Une histoire d’amour au coeur de Toy Story 4

Lors de l’inauguration de la convention Disney D23 Expo à Anaheim, en Californie, John Lasseter (directeur artistique de Pixar) a révélé quelques infos concernant les futures productions de la marque aux grandes oreilles. Et celle qui a retenu toute l’attention des médias et des fans, c’est le thème du prochain volet de la désormais saga Toy Story.

Toy Story 4 avait déjà été annoncé quelques mois auparavant, mais l’histoire était restée secrète. Aujourd’hui, John Lasseter a affirmé qu’une histoire d’amour entre Woody et Bo Peep en serait le thème central.

Si l’image du cow-boy est connue de tous, celle de Bo Peep l’est beaucoup moins. De fait, il s’agit de cette jeune bergère qui apparait dans les deux premiers opus de la saga. Comme le souligne John Lasseter : « Avec Toy Story 4, nous allons travailler sur un genre non abordé jusqu’ici dans la saga : la romance ! »

Le défi est en tout cas de taille puisque le troisième volet avait battu tous les records en s’installant comme le premier film d’animation à avoir franchi le milliard de dollars de recettes, battu depuis lors par La Reine des Neiges.

La sortie du film est prévue pour fin 2017.

Les autres infos :

Dans les autres informations dévoilées, on notera l’histoire de Finding Dory (la suite de Finding Nemo) comme l’explique le réalisateur Andrew Stanton: « Dans Finding Dory, nous pouvons nous attendre à répondre à la seule question qui restait en suspend dans Finding Nemo (Le Monde de Némo) : où est la famille de Dory, ce poisson qui perd sans cesse la mémoire ? Cela va permettre de proposer un nouveau voyage dans différents endroits, que ce soit sur la terre ou dans la mer, et de rencontrer une grande variété de nouveaux animaux sous-marins et ainsi élargir l’univers du ‘Monde de Némo' ». => Date de sortie 29 juin 2016.

On notera également les premières images de Moana dévoilées au public du D23. Des images de synthèse évidemment somptueuses montrant les superbes paysages des îles du Pacifique Sud. Comme l’explique le co-réalisateur Ron Clements (La petite sirène, Alladin, Hercule, La princesse et la grenouille) : « Nous avons fait des recherches approfondies dans le Pacifique Sud. Nous y avons rencontré des gens merveilleux, leur histoire très riche et leurs traditions. Sans parler de leur fantastique musique ». => Date de sortie fin 2016.

Ce fût aussi l’occasion pour Disney de communiquer sur un film très attendu : Zootopie. Un film d’animation drolatique qui narrera l’histoire de Judy Hopps, une lapine policière de Zootopia forcée de faire équipe avec un renard à la langue bien pendue, le dénommé Nick Wilde. Si le pitch était déjà connu, le D23 fût surtout l’occasion de voir Shakira dans un message enregistré annoncer qu’elle prêtera sa voix à Gazelle, la pop star de Zootopia. Par la même occasion, elle interprétera l’une des chansons de la bande originale du film. => Date de sortie 10 février 2016.

Côté surprise, on soulignera la mise en production de Gigantic, un long métrage d’animation basé sur l’histoire de Jack et le haricot magique. Un conte remis au goût du jour comme l’a très bien défendu le jeune réalisateur Nathan Greno (Raiponce) : « Nous allons reprendre les parties les plus mémorables de l’histoire originale en y ajoutant des rebondissements, de l’émotion et de l’humour ».

De l’originalité il en faudra à Nathan Greno pour renouveler une histoire maintes et maintes fois travaillée au cinéma (dernièrement en 2013 par Bryan Singer). Une esquisse de nouveauté sera notamment l’histoire de fond qui s’installera en Espagne à l’époque des grandes explorations où Jack rencontrera Inma, une géante des nuages âgée de 11 ans. => Date de sortie en 2018.

Enfin, Disney a dévoilé une autre nouveauté, celle de Coco dirigée par Lee Unkrich, le réalisateur de Toy Story 3. L’intéressé a présenté son projet en disant : « En tant qu’artistes et cinéastes, nous ne pouvions pas nous empêcher d’être attirés par les visuels frappants du Jour des Morts, une fête traditionnelle typiquement mexicaine. Mais ce sont surtout les thèmes centraux de la famille, du souvenir et du lien entre les générations qui nous ont inspirés. Le Dia de los Muertos est un incontournable de la culture mexicaine mais dans le même temps, il véhicule des messages universels ».  

Commentaires

commentaires

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 718 Articles
Omniscient avorté, avide de nouveautés et en recherche perpétuelle du pourquoi du comment, je suis fondateur, directeur de publication et responsable cinéma du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*