[Spécial Cauvin] Les Psy, 20ème : Génial comme thérapie

les psy 20 genial comme therapie couverture

scénario : Raoul Cauvin
dessin : Bédu
éditions : Dupuis
sortie : octobre 2014
genre : gags, humour

Retrouvez le docteur Médard et ses confrères ainsi qu’Yvonne la femme de ménage et de nouveaux patients toujours plus givrés les uns que les autres dans ce nouvel opus des Psy. Si vous possédez un chien qui n’a plus toute sa tête, si vous êtes insomniaque, que vous vous preniez pour Jésus ou encore que vous êtes un vrai fantôme qui ne fait plus peur à personne, le docteur Médard est là pour vous aider. Ses pratiques soignantes ne sont pas toujours très académiques et le serment d’Hippocrate a quelquefois été relégué au fond d’un coffre dont Médard semble bien avoir perdu la clé mais les blagues sont toujours aussi cinglantes et savoureuses qu’hilarantes. Vous avez le cœur bien accroché ou un problème de fond à régler ? Alors, « Allongez-vous et racontez-moi tout ça… »

Les Psy, 20ème album est une bonne surprise. Comme pour pas mal de séries qui comportent leur lot de numéros avec de petits scénarios d’une ou plusieurs pages, on a parfois l’impression que « le serpent se mord la queue », les scénaristes peinant en général à insuffler un peu de jeunesse et d’actualité dans leurs sketches et tournant toujours autour des mêmes blagues redondantes. Cauvin, un des scénaristes de la bande dessinée franco-belge les plus prolifiques, et à qui l’on doit notamment Les femmes en blanc, Les tuniques bleues, Cédric  ou encore Cupidon, pour ne citer que les plus connus, nous montre qu’il a encore pas mal de ressources  et une imagination intacte pour nous offrir des pages pleines de surprises avec des gags à l’humour décapant. Bédu, quant à lui, s’occupe du dessin comme à son habitude. Ceux-ci restent expressifs et complètent à merveille le scénario de Cauvin. Une collaboration qui reste détonante malgré les années qui passent et qui fonctionne toujours aussi bien.

A lire quand on a envie de passer un chouette moment lors d’un après-midi pluvieux sans avoir besoin de réfléchir : c’est sympa, léger et on se surprend même quelquefois à rire de bon cœur. Génial comme thérapie !

Interview de Raoul Cauvin
58ème tome des Tuniques Bleues : Les bleus se mettent au vert
7ème Best Of de Cédric : Tous en scène !

Daphné Troniseck
A propos Daphné Troniseck 246 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

2 Rétroliens / Pings

  1. [Spécial Cauvin] 7ème Best Of de Cédric : Tous en scène ! • Le Suricate Magazine
  2. [Spécial Cauvin] Les bleus se mettent au vert, 58ème tome des Tuniques bleues de Cauvin et Lambil • Le Suricate Magazine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.