Sorties DVD/Blu-Ray : La 5ème Vague, The Lady in the Van et Chair de Poule à ne pas manquer !

Sony Pictures Home Entertainement vient de sortir cinq nouveaux DVD/Blu-Ray. Avant de revenir un peu plus en détail sur les deux inédits du lot, retour rapide sur les trois films déjà chroniqués par Le Suricate lors de leur sortie en salle.

________

cinquieme vague dvd

La 5ème vague, de Jonathan « J » Blakeson

sorti en DVD et Blu-Ray le 26 juin 2016

L’humanité est menacée par des extra-terrestres. Ces derniers sont à l’origine de quatre vagues d’attaques mortelles, et préparent la cinquième, soit l’assaut final. Une poignée d’adolescents va tenter d’empêcher l’inéluctable.

Si l’on met de côté les incohérences du script et l’histoire d’amour, artificielle et prévisible, qui semble être greffée à la structure principale au seul besoin de coller aux clichés du genre, force est de reconnaître que La cinquième vague se revoit sans trop de déplaisir. Ceci est dû à l’interprétation convaincante de Chloë Grace Moretz, à une histoire au final plutôt sombre, mais surtout à une réalisation qui, si elle ne parvient pas toujours à conférer un réel impact aux moments les plus impressionnants, apporte cependant une brutalité inattendue et bienvenue pour une production de ce genre aux scènes d’action.

Les résultats du film au box office américain ont déçu, mais le succès correct rencontré à l’étranger a néanmoins permis au film de se rentabiliser. Reste à voir si le studio donnera le feu vert aux suites prévues.

Note : 3/5

 

chair de poule dvd

Chair de poule, de Rob Letterman

sorti en DVD et Blu-Ray le 22 juin 2016

R.L. Stine, auteur de la série de roman à succès Chair de poule a un secret. Ses créations prennent vie. Par accident, deux amis les libèrent sur leur ville, déchaînant le chaos. Aidés de la fille de l’écrivain, ils vont tenter de réparer leur erreur.

L’idée de présenter une multitude de monstres issus des divers romans de la série permet de rendre hommage à plusieurs d’entre eux, mais fait également courir le risque de frustrer le spectateur, en ne développant pas forcément les personnages attendus. D’autant que le film s’écarte de la veine horrifique développée au sein des livres pour se tourner vers une comédie fantastique plutôt classique. Le spectacle se révèle cependant plaisant à plus d’un titre, grâce à un rythme soutenu, des personnages attachants, quelques retournements de situation plutôt bien pensés, mais surtout grâce à l’abattage de Jack Black qui s’en donne à cœur joie dans le rôle d’ R.L. Stine. Une œuvre familiale dans le bon sens du terme.

Note : 3/5

 

the lady in the van bd

The lady in the van, de Nicholas Hytner

sorti en DVD et Blu-Ray le 15 juin 2016

Inspiré de l’histoire vraie d’Alan Bennett, romancier et dramaturge britannique, The lady in the van suit sa relation au long cours avec une personne âgée sans domicile fixe vivant à l’intérieur d’un van qu’elle a stationné dans la cour de l’auteur. Les bons sentiments, omniprésents, sont heureusement tempérés par une articulation autour de la dualité. Celle, évidente, de l’écrivain (représenté à l’écran par le dédoublement de l’acteur principal), mais également celle des sentiments et des pensées, que ce soient ceux de la vieille dame (qui oscillent entre réalité et folie légère) où ceux que les autres personnages ont à son égard. Malgré quelques baisses de régime et une sous-intrigue pas toujours exploitée à son maximum, le long-métrage prend le temps de faire exister ses personnages et les rends rapidement attachants. Il se doit, à ce titre, de saluer la qualité générale de l’interprétation, et en particulier celle de Maggie Smith, qui reprend le rôle qu’elle tenait dans la pièce qui a inspiré le film, et apporte toute l’humanité nécessaire à un personnage difficile.

Note : 4/5

90 minutes in heaven dvd

90 minutes in heaven, de Michael Polish

sorti en DVD le 11 mai 2016

90 minutes in heaven s’inspire de l’histoire vraie de Don Piper qui, suite à un accident de voiture, fut déclaré mort pendant 90 minutes, avant de revenir à la vie de manière inexpliquée. L’histoire ne s’arrête pas là car, durant son absence, il aurait été accueilli devant le paradis.

Que le long-métrage de Michael Polish parte du principe que tout ceci s’est bien déroulé comme énoncé, et que Dieu et la réponse à tout, soit. Cela n’excuse cependant en rien la lourdeur du traitement qui enchaîne les clichés (bougies filmées au ralenti, paradis ultra-lumineux) et nuit à une histoire qui aurait pu s’avérer nettement plus touchante, du moins si chaque petite aspérité du scénario ne se trouvait pas immédiatement contrebalancée par une voix off trop explicative et pleine de bons sentiments. D’autant qu’elle annule généralement tout suspense, le personnage principal revenant sur les évènements qui l’ont marqué après qu’ils se soient déroulés.

Reste une dernière partie un poil plus sobre, moins lisse, et donc plus juste, qui livre un message chargé d’espoir sur la reconstruction, et ce même si l’on occulte l’aspect religieux du propos, et qui rappelle les talents d’acteur d’Hayden Christensen, qui aurait néanmoins mérité mieux que cette bluette à réserver aux amateurs du genre.

Niveau bonus, 90 minutes in heaven étant avant tout le portrait d’une famille qui tente de lutter tant bien que mal face au drame qui les frappe, on ne s’étonnera pas de retrouver la vraie famille Piper dans deux courts modules (20 minutes en tout) qui reviennent sur leur expérience et sur la préparation du film, tout en en arborant le même traitement.

Note : 2/5

 

angry birds toons dvd

Angry birds toons, saison 2 volume 2

sorti en DVD le 11 mai 2016

Après la sortie du très sympathique long-métrage Angry birds, les fans des oiseaux énervés, en guerre éternelle avec les cochons verts, pourront s’amuser avec le deuxième volet DVD de la version toons, saison 2. Toujours composée d’épisodes courts et sans paroles (ici au nombre de 13), la série n’est jamais aussi drôle que quand elle exploite à fond ses concepts, en n’hésitant pas à verser dans un humour absurde hautement appréciable. Dommage que cela ne soit pas le cas plus souvent, la plupart des épisodes se contentant de suivre une trame basique, prétexte à quelques gags faciles. D’où une impression d’inégalité néanmoins atténuée par la courte durée du programme (environ 30 minutes en tout et pour tout), qui ne laisse pas le temps de s’ennuyer.

Outre les bonus promotionnels liés au jeu originel, qui n’auront d’intérêt que pour les fans purs et durs, le DVD propose quelques suppléments anecdotiques et décalés, dont deux sous forme de making of, présentés par des intervenants assez inattendus (à savoir une tasse et un ordinateur portable !). On n’y apprend certes pas grand chose sur les coulisses de la série, mais le procédé est amusant, et les modules également assez courts pour ne pas lasser.

Note : 3/5

Guillaume Limatola
A propos Guillaume Limatola 123 Articles
Journaliste - Responsable BD du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.