Solkins, quand la Gold Pop vous séduit

 

La Belgique est bourrée de talents. Certes, beaucoup d’exemples le prouvent. Mais il est toujours agréable de découvrir de nouveaux noms parmi le paysage musical du pays des moules-frites.

Aujourd’hui, nous nous sommes penchés avec délectation sur Gold, le nouvel EP de Solkins, une formation originaire de Waterloo.

Formé en 2012, ce quatuor se définit comme un groupe de Gold Pop, un style mêlant pop et pop-rock aux compositions sublimées par une orchestration soignée et des textes profonds.

Le groupe a également décidé d’apporter davantage de crédit au visuel de ses clips ainsi que sur scène.

Côté line-up, on retrouve Maxime Honhon à la guitare et au chant, Maxime Simon aux claviers, Gregory Bourguignon à la batterie et Thomas Maisin à la basse.

Trois EP en si peu de temps, c’est assez interpelant. Et lorsque l’on regarde l’évolution des Solkins depuis 2012, on remarque qu’ils ne se sont pas reposés sur leur lauriers.

Un premier EP intitulé The Descent six mois seulement après leur formation. Suivi de The Assension un an plus tard qui sera davantage remarqué en remportant le tremplin Inc Rock et coup de cœur RTL-TVI aux fêtes de Wallonie en 2014. Le groupe multiplie les sorties et les succès.

Voici donc Gold, un troisième opus de cinq titres de très bonne facture.

De suite, on entre dans un univers onirique très particulier au son léché et composé de diverses couches superposées qui forment un ensemble homogène et reposant.

Beaucoup de maturité également dans ces cinq titres dont chacun sonne de façon unique. En effet, chacun a une empreinte sonore singulière qui le détache du précédent.

Solkins a également la faculté de remplir l’espace sonore sans en faire de trop. Le son évolue au fur et à mesure des morceau, des éléments s’ajoutent progressivement et amènent une tension très prenante sans devenir pour autant pesante.

Certes, les musiciens savent vous porter dans une ambiance ouatée et pleine de sensibilité. Mais ils savent également vous décaper les tympans et vous faire bouger. Il suffit d’écouter le morceau funk-rock Small Things pour s’en rendre compte rapidement.

Le morceau certainement le plus abouti de ce superbe EP est sans doute Old Tree, un morceau empli d’émotion et de soul, un vrai chef-d’œuvre musical et sonore.

Solkins n’est pas seulement une découverte, c’est pour nous aussi un vrai coup de cœur.

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 484 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.