Sarah Van Elst : « j’essaie de me concentrer uniquement sur la musique »

Alors que Les Anges de la télé-réalité offre quotidiennement son lot d’embrouilles et de mésententes à des fans toujours aussi nombreux, l’une des candidates de cette dixième saison, la belge Sarah Van Elst, semble sortir son épingle du jeu. Auréolée d’un parcours artistique remarquable (The Voice, La Légende du Roi Arthur) et d’un talent incontestable, la jolie brune prouve à qui veut bien l’entendre que sa présence au casting du programme d’NRJ 12 est loin d’être fortuite. Pourtant, participer à cette émission n’était pas une évidence pour Sarah Van Elst, comme elle nous l’a affirmé en début de semaine : « Cela faisait deux ans qu’on me demandait de faire Les Anges. Au départ, je ne voulais pas passer par là. Je suis une artiste depuis l’âge de six ans et je n’avais pas envie d’avoir cette étiquette de télé-réalité. Le souci, c’est qu’aujourd’hui, que tu sois bonne chanteuse ou non, les réseaux sociaux prennent un trop grand impact sur ta carrière. De nos jours, il faut avoir des milliers voire des centaines de milliers de followers pour qu’on te prenne au sérieux. Il y a des gens qui ne savent pas chanter, qui n’ont pas de talent, mais grâce à leurs milliers de followers, ils font de la musique ».

Dans cette optique , et alors que d’autres candidats se figent dans un rôle de fantoche, Sarah Van Elst ou SVE a dévoilé récemment son premier single intitulé Elevate. Un morceau estampillé Les Anges qui ne déplaît pas à l’intéressée : « Elevate est commercial et un peu trop pop-rock, mais c’est qualitatif et le texte est positif ». De fait, si ce single est plutôt agréable à écouter, il n’en demeure pas moins une première étape comme elle l’a précisé par la suite : « Ma carrière solo ne commencera qu’après Elevate. Le style ne sera pas totalement différent, mais il sera plus similaire à celui de Rag’n Bone Man, un mélange de soul et de hip-hop avec des sons puissants ». Une vision à moyen terme qui montre toute la ténacité de l’ex-candidate à l’émission The Voice et prouve également qu’elle n’a pas encore dévoilé toutes ses cartes.

Quant à la question de savoir si elle continuera à participer à des émissions de télé-réalité, Sarah Van Elst est décidée à tourner la page, même si elle n’exclut pas de laisser quelques portes ouvertes : « Non, j’essaie de me concentrer uniquement sur la musique. Pour preuve, on m’a proposé de participer à d’autres télé-réalités (NDLR : Les Vacances des Anges), mais j’ai refusé. Je dois maintenant prouver que je ne suis pas une fille issue uniquement de la télé-réalité… À part si on me propose Danse avec les stars, car je rêve de participer à cette émission ».

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 725 Articles
Omniscient avorté, avide de nouveautés et en recherche perpétuelle du pourquoi du comment, je suis fondateur, directeur de publication et responsable cinéma du Suricate Magazine.