Le problème à trois corps de Liu Cixin

auteur : Liu Cixin
édition : Actes Sud
sortie : octobre 2016
genre : science-fiction

En Chine, pendant la révolution culturelle (1960-1970), la base secrète de Côte Rouge est conçue pour tester des ondes dans le but de détruire le matériel technologique mis en orbite par l’Amérique et la Russie. C’est là que Ye Wenjie tente d’envoyer un signal vers l’univers en braquant l’antenne de la base sur le soleil qui fonctionne comme un immense amplificateur d’ondes.

Quelques années plus tard à sa grande surprise, elle reçoit une réponse d’un pacifiste de la planète Trisolaris qui lui demande instamment de ne pas lui répondre au risque de dévoiler la position de la Terre. En effet, les trisolariens vivent sur une planète régie par le cycle de leur 3 soleils. Les différentes civilisations, alternant entre ères chaotiques et régulières, n’ont jamais pu prédire leurs mouvements. Ils ont donc décidé de migrer vers une autre planète.

Ye Wenjie n’a que faire de cette humanité qui l’a déçue et qui ne sème que mort et destruction. Pour se venger, elle répond au message. Mais les élites trisolariennes n’ont rien de pacifique et pour être certains que les hommes ne ripostent pas lors de leur arrivée, ils verrouillent les progrès de la science en envoyant deux intellectrons sur Terre. Dans 450 ans, ils seront là.

Le problème à trois corps est le premier tome de la nouvelle et ambitieuse trilogie de Liu Cixin, véritable légende de la science-fiction en Chine. Un récit fantastique mêlant astrophysique et extraterrestres, deux domaines très larges où il est aisé de puiser des éléments qui enflamment l’imagination et l’auteur ne s’en prive pas. Sur fond de révolution chinoise, c’est aussi une critique cinglante de ce régime qui est critiqué lorsqu’on sait lire entre les lignes.

En habitué du genre, Liu Cixin nous embarque dans une histoire qui nous tient en haleine tant le suspense et l’intrigue sont ditillés savamment. Et malgré les très nombreuses descriptions et termes scientifiques qui au bout de 400 pages commencent à mettre la patience du lecteur à rude épreuve on a envie de savoir ce qui se passe ensuite.

Le problème à trois corps est un ouvrage d’une intelligence rare dans la science-fiction mais peut-être pas forcément accessible à tous les lecteurs lambda. Si vous êtes un amateur du genre mêlant à la fois imagination débordante, science et civilisations extraterrestres, vous ne serez pas déçus.

Daphné Troniseck
A propos Daphné Troniseck 244 Articles
Journaliste du Suricate Magazine