Non, Leonardo DiCaprio ne s’est pas fait violer par un ours !

Certains diront que ce n’est qu’une fausse rumeur dont le net raffole. Mais pour la Fox et Leonardo DiCaprio, la rumeur selon laquelle l’acteur se fait violer par un grizzly dans le film The Revenant est tout sauf une bonne blague.

Et pour cause, la boite de production a réagi en déclarant à US Weekly : « Comme toute personne ayant vu le film peut en témoigner, l’ours est une femelle qui attaque Hugh Glass parce qu’elle sent qu’il pourrait menacer ses petits. Il n’y a clairement pas de scène de viol avec un ours ». Si le communiqué a de quoi faire sourire, il serait la conséquence du refus de certains spectateurs de voir un film mettant en scène un viol.

The Revenant, du réalisateur Alejandro Inarrîtu (Babel, Birdman), ne sera donc pas le remake animalier de Délivrance mais bien l’histoire du trappeur Hugh Glass, laissé pour mort par des membres de son équipe, qui devra lutter pour sa survie et assouvir sa soif de vengeance.

La sortie du film – déjà qualifié d’expérience visuelle époustouflante – est prévue pour le 27 janvier 2016.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 802 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.