Le Mont Emeraude de Mansoura Ez-Eldin

auteur : Mansoura Ez-Eldin
édition : Actes Sud
sortie : janvier 2017
genre : roman

Dans un Caire encore marqué par la révolution, Bustân al-Bahr cherche à ressusciter la princesse Zomorroda du mont Qâf. Son histoire s’est perdue, au fil du temps, dans les Mille et une Nuits, de conteurs en conteurs, la princesse du mont Qâf a été déformée puis finalement oubliée de presque tous. Il reste les descendants du mont Émeraude, qui cherchent à retrouver leur patrie d’avant. Dans sa recherche, Bûstan entrelace les histoires et emporte avec elle la jeune Hadir dont le destin est étroitement lié à celui de la princesse.

Le Mont Emeraude (le mont Qâf) mêle très joliment une narration enchâssée et en miroir à une narration très contemporaine. Tout et tous se font écho et l’histoire se déroule devant nos yeux comme une rivière à méandres qui aurait le pouvoir de remonter son court pour dévier et revenir d’où elle était partie. Bustân est la Shéhérazade moderne qui tient entre ses mains les personnages et qui en est en même temps dépendante. Esclave d’une légende, d’un mythe qu’elle doit faire renaître.

A qui aime la culture arabe, à qui aime les contes et merveilles, à qui aime des personnages mystérieux, puissants, à qui aime voir se mêler le réel d’une révolution arabe et l’enchantement d’une montagne d’émeraude ou d’une terre des fées, ce livre est le livre idéal.

Dans la mystique musulmane, et dans bien d’autres, le motif de la montagne est un motif récurrent censé représenter l’élévation spirituelle, souvent aussi lieu de révélations mystiques. Le mont Qâf est la montagne sacrée, l’axe du monde mais aussi son centre, son origine sacrée, le point d’accomplissement de chaque personnage de ce récit.

D’une écriture simple, Mansoura Ez-Eldin nous transporte dans un monde magique et tragique où se mêlent la beauté des pierres précieuses et celle de vies brisées par une soif d’absolu. Et alors que tout s’écroule et que la boucle semble bouclée, l’histoire se retourne sur elle-même et elle nous laisse avec autant de questions que nous avions au début.

Elodie Kempenaer
A propos Elodie Kempenaer 70 Articles
Journaliste