Mimi Verderame : Flying Zone

D’emblée, autant le dire, pour ce nouvel opus Flying Zone, Mimi Verderame,un de nos meilleurs batteurs belges (mais aussi fin guitariste), s’est à nouveau entouré de musiciens de haut vol.

On retrouve ainsi à ses côtés Nicola Andrioli au piano, Dario Deidda à la basse électrique et David Doruzka à la guitare.

Flying Zone commence justement par le morceau portant le nom de l’album sur lequel les qualités pianistiques et de compositeur de N.Andrioli sont mises en avant avec de surcroît un bel échange avec l’excellent guitariste tchèque et, en final, un solo de batterie dont Mimi a le secret.

Le second morceau, Martha, est un morceau swingant où, là aussi, la complicité piano-guitare nous régale soutenue par une merveilleuse et délicate rythmique.

Calypso party composé par Mimi est un thème aux tendances brésiliennes qui met en valeur les percussions et le piano mais aussi un solo magnifique de la basse virtuose de Dario Deidda.

Every sunday est une jolie ballade écrite et interprétée en grande partie par N.Andrioli qui se voit rejoindre tout en douceur par les trois autres musiciens dans la seconde partie du morceau.

Suivent ensuite deux autres titres du leader plus rythmés et soutenus:

Le premier, Two five for RG, dans le style bebop où chacun des musiciens y va de son petit solo et, chose étonnante sur ce thème,le son de la guitare fait penser à celle de M.Verderame dont le swing à la batterie est imparable.

Le second morceau, Surprise me, est, quant à lui, proche du jazz-rock; se terminant par un nouveau subtil et vigoureux solo du drummer.

Enfin, le dernier morceau Brillant corners est le seul étant une reprise de T.Monk et dont l’arrangement est intéressant même s’il est décousu car il s’agit exclusivement d’un duo piano-batterie.

Cet album Flying Zone est une véritable surprise et une réussite avec de très belles mélodies, des compositions et arrangements originaux mais aussi un feeling omniprésent entre les musiciens.

Pierre Gérard
A propos Pierre Gérard 65 Articles
Chroniqueur pour la partie du Suricate Magazine consacrée au Jazz

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.