Marie Curie, portrait d’une femme engagée : 1914-1918 de Marie-Noëlle Himbert

auteur : Marie-Noëlle Himbert
éditions : Actes Sud
date de sortie : novembre 2014
genre : Biographie

Marie Curie est traditionnellement liée au nom de Pierre Curie, son mari, aux prix Nobel et à leurs découvertes dans le domaine de la radioactivité. Cependant, bien après la mort de son mari, Marie essaie de se reconstruire et fera preuve d’autant de ténacité et d’engagement durant la première guerre mondiale que lors de ses recherches en laboratoire.

C’est donc un aspect mal connu de la vie de ce prix Nobel de chimie que Marie-Noëlle Himbert propose de nous faire découvrir dans son livre Marie-Curie : Portrait d’une femme engagée. Sous forme de récit, le lecteur pourra parcourir au fil des pages des correspondances entre Marie et les autorités militaires, les médecins des divers hôpitaux du front ou de l’arrière, ou encore avec sa fille Irène.

Voilà plus de huit ans que Pierre est mort d’un accident, écrasé par un camion. Marie élève seule ses deux filles : Eve et Irène, l’ainée. Elle a repris à contre cœur la chaire de son mari à la Sorbonne. Lors de l’annonce du début des hostilités, Marie, fidèle à son tempérament, ne peut rester inutile et mettra sa fougue au service des blessés du front. Son travail ? Equiper les hôpitaux du front et de l’arrière de matériel à rayons X afin de localiser les balles et les éclats d’obus et permettre de sauver bien des blessés.

Au fil des pages, on se familiarise au tempérament fougueux et impétueux de Marie. On se révolte avec elle et tente aussi de déjouer les rouages de l’administration militaire afin de remonter les différents maillons qui entravent son avancée vers les hôpitaux. Marie-Noëlle Himbert livre ce récit avec beaucoup de dynamisme et d’honnêteté. Pas de passage romancé, Marie nous apparait telle qu’elle était à l’époque. L’alternance des différents extraits des correspondances n’est nullement rébarbatif mais au contraire très dynamique et instructif. Ces passages permettent de réellement se rendre compte de la personnalité de Marie, à travers son style précis et incisif. Le texte, qui brode autour de ces correspondances, apporte un plus indéniable et un fil conducteur efficace. Les différents extraits passent parfois d’un évènement à un autre ou remontent dans le temps mais sans concourir à créer une perte de sens dans le récit.

Marie-Noëlle Himbert donne avec ce livre un éclairage intéressant sur une partie de la vie de Marie Curie moins connue.  Avec un style dynamique et clair, Marie Curie se matérialise au fil des pages. Un ouvrage, très bien documenté, plein d’humanité et de compassion pour l’énorme travail effectué par Marie durant ces années de conflit.

Déborah Lo Mauro
A propos Déborah Lo Mauro 221 Articles
Journaliste

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.