Made in France, une ambition désenchantée

made in france poster

Made in France

de Nicolas Boukhrief

Thriller

Avec Malik Zidi, Dimitri Storoge, François Civil

Sorti en VOD en janvier 2016

Sujet épineux au vu des événements récents qui ont frappé Paris, Nicolas Boukhrief s’attaque aux milieux intégristes et à la radicalisation des jeunes en banlieue parisienne dans son film Made in France.

Sam, journaliste indépendant, profite de sa culture musulmane pour infiltrer une mosquée clandestine. Il se rapproche d’un groupe de trois jeunes radicalisés, aux profils différents. Epaulés par Hassan, un mentor sans pitié, ils ont pour mission de créer une cellule djihadiste et d’organiser une attaque terroriste au cœur de la capitale française.

A la lecture de ce synopsis pertinent et alléchant, on en espère beaucoup. Il faut dire que l’ambition était là ! La première demi-heure de Made in France est totalement convaincante : on découvre la relation amicale entre Sam et les autres jeunes, leurs personnalités bien différentes, la manière dont ils se font endoctriner dans une tâche perfide et l’impuissance du journaliste face à cette montée de violence. Très vite, il prend contact avec la police pour prouver la dangerosité de ce groupuscule et de la formation d’une cellule djihadiste. Déjà trop impliqué pour se retirer de l’affaire, il doit continuer, malgré lui, la mission tout en collaborant avec la police. Jusqu’ici tout va bien, même si on regrette de ne pas connaitre le passé de ces jeunes et les raisons qui les ont poussés à se radicaliser. En vrai thriller, on assiste à des moments de pure suspens où les protagonistes dérapent, doutent sur leurs partenaires et leurs propres convictions. Mais au fur et à mesure, notre enthousiasme de départ se transforme en déception. Impossible de passer outre les clichés grotesques de cinéma comme « le fameux objet précieux du personnage principal qui le protège d’une balle fatale en pleine poitrine ». La chute de l’histoire se montre surprenante mais totalement décevante. Et en étant honnête, le jeu des acteurs, globalement moyen, gêne et ternit tout du long notre expérience cinématographique.

On saluera tout de même la volonté de Nicolas Boukhrief de se pencher sur cette problématique complexe. Initialement prévue pour le 18 novembre 2015 dans les salles françaises, Made in France est finalement disponible sur les plateformes VOD fin janvier 2016. Suite aux attentats perpétrés dans la capitale française, les salles de cinéma ont préféré ne pas le diffuser vu le climat délicat et anxiogène que subit le pays.

Uyen Vu
A propos Uyen Vu 50 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.