Life of Crime de Daniel Schechter

life of crime affiche

Life of Crime

de Daniel Schechter

Comédie, Policier

Avec Jennifer Aniston, Yasiin Bey, Isla Fisher, Will Forte, Mark Boone Junior

Sorti le 19 novembre 2014

Dire que tout ne va pas très bien entre Frank et Mickey est loin d’être un euphémisme. Alors, quand cette dernière est kidnappée, le fait que Frank ne s’empresse pas de payer sa rançon n’étonne que les kidnappeurs mal renseignés…

Cherchant la faille dans leur plan de départ, ceux-ci découvrent l’élément perturbateur en la personne de Mélanie et tentent au mieux de se dépêtrer de cette situation imprévue. Des négociations commencent, face auxquelles assiste une Mickey impuissante tandis que l’imbroglio se poursuit…

Avec ce scénario tiré du roman The Switch d’Elmore Leonard, Life of Crime s’annonce plein de rebondissements originaux et, face à la promesse de dialogues détonants, les attentes sont grandes… Pourtant, après quelques minutes de film à peine, la déception se profile à l’horizon tandis qu’il s’avère rapidement que les personnages ne dépasseront que très rarement le stade de la caricature, ce qui aura pour effet de rendre chacune de leur action prévisible. Adieu donc le mordant de ce vaudeville qui semblait si prometteur en nouveautés et en en surprises…

Mais que reste-il alors, me direz-vous ? Et bien, la performance plutôt sérieuse de Jennifer Aniston, même si elle sert encore un film au final léger, n’est pas totalement désagréable. Il est très étrange de voir le front de cette actrice qui a voué sa carrière au rire se plisser en des rides d’anxiété tandis qu’elle interprète une triste Mme Dawson écrasée par un mari peu sympathique…

Au niveau du casting toujours, poursuivant dans la veine caricaturiste, il faut également avouer que Mark Boone Junior est très convainquant de folie furieuse bien qu’on apprécie davantage le jeu plus nuancé et plus humain de John Hawkes, alias Richard.

À part ça, on ne voit pas trop où pourraient se trouver les autres points forts de ce film qui résidaient surtout dans son scénario apparemment original et dans le prétendu piquant de ses dialogues. Cela dit, il est tout à fait possible que vous appréciez cette séance de cinéma, à condition de ne pas trop attendre de ce film qui, comme un soufflé, doit être abordé avec légèreté, sous peine de le voir pesamment retomber…

Nassima Cherke
A propos Nassima Cherke 42 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.