Leslie West: Still Climbing

La légende du rock, Leslie West, nous revient en force avec Still Climbing. Un nouvel album plein de bons morceaux et d’invités de marque comme Johnny Winter, Dee Snyder ou encore Jonny Lang.

Fort du succès de son album précédent (Unusual Suspects) sur lequel figuraient Zakk Wylde, Billy F. Gibbons ou encore Steve Lukater, West est retourné aux fourneaux pour nous servir des morceaux de rock bien gras et fort bien ficelés.

Cela commence fort avec Dying since the day I was born. Ce premier morceau annonce la couleur avec Mark Tremonti (Alter Bridge) à la guitare. Un bon son heavy avec des phrasés sympas, ce guitariste n’a rien d’un manche. Son son de guitare s’apparente un peu à celui de Zakk Wylde mais son jeu est moins agressif et Leslie West pose sa voix aisément sur cette bonne composition de métal. Une très bonne entrée en matière donc.

Ensuite, changement de style et de personnage. C’est au tour de Johnny Winter de poser son empreinte sur ce disque dans Busted, disgusted or dead. On a là un blues-rock très bien mené par le bluesman blanc qui nous sert de la slide guitar entre les couplets. Ensuite, Fade into you, une superbe balade de rock dans laquelle Leslie lâche toute son émotion et de superbes solos puissants tout en restant simples dont il est passé maître.

Not over you at all est un blues-rock encore très efficace ou le chant de Leslie est souligné par la guitare. Du très grand West!On a droit aussi à des compositions plus subtil comme Tales of Woe qui ramène de la fraîcheur avec ce mélange de guitare acoustique et électrique. Un véritable bijou du rock avec des collaborations fort pertinentes.

Leslie reprend aussi When a man loves a woman avec Jonny Lang. Le guitariste prodigue Dylan Rose, quant à lui, fait une superbe intro sur Don’t ever let me go.

Le disque se conclut par la reprise du célèbre Somewhere over the rainbow par le talentueux bassiste Rev Jones.

Ce qui ressort clairement encore une fois de cet album c’est la complicité de Leslie avec les musiciens qu’il a invité sur ce disque. Il démontre une fois de plus son incroyable talent et son sens du partage avec les autres artistes.

Still Climbing est donc une véritable merveille à écouter sans tarder!

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 484 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.