Le Musée Royal de Mariemont fait peau neuve

Accueilli par la nouvelle direction bicéphale Marie-Cécile Bruwier et Roland Van der Hoeven, les journalistes ont pu découvrir le réaménagement de ce musée et de découvrir aussi le programme 2015.

Pour rappel, le Musée Royal de Mariemont est le seul établissement scientifique de la Fédération Wallonie-Bruxelles et l’institution consacre d’importants moyens humains et financiers à la recherche scientifique et pédagogique : le musée est ainsi devenu un centre d’excellence grâce à opiniâtreté de son travail dans différents domaines. Citons la conservation d’œuvres, la médiation culturelle, les thématiques précises d’histoire et d’histoire de l’art dans des domaines comme l’égyptologie, le monde hellénistique et romain, les sciences du livre, la céramique, l’archéologie nationale, les civilisations extrême-orientales.

Culture et nature se donnent rendez-vous au Domaine de Mariemont. Un superbe parc paysagé à l’anglaise de 45 hectares et un musée accueillent les œuvres d’art rassemblées avec passion par Raoul Warocqué (1870-1917), son fondateur. Un maître mot le définit : éclectisme car entre sculptures modernes, le Hainaut rencontre les vastes contrées grecques, romaines, égyptiennes et extrême-orientales, l’industrie fait face à la nature, le béton s’unit aux ruines de châteaux.
Tous ces trésors sont à découvrir au beau milieu d’un des plus beaux arboretums de Wallonie. Au gré de vos promenades, vous pourrez admirer l’un des quatre bronzes originaux des Bourgeois de Calais de Rodin coulés du vivant de l’artiste ainsi que des sculptures d’artistes belges comme Jef Lambeaux ou Constantin Meunier.

Le Musée royal de Mariemont c’est aussi un auditorium de 150 places bien équipé, un vaste hall de 300 m² donnant sur le Parc, idéal pour les réceptions, une brasserie, La Terrasse de Mariemont, d’une capacité de 60 personnes
Un domaine magnifique à découvrir, classé depuis 2003 et repris sur la liste du Patrimoine immobilier exceptionnel de la Région wallonne depuis 2009.

Et ce réaménagement ?
Un double parcours de visite a été imaginé : les grandes salles présentant les œuvres majeures, tandis que le contexte culturel et l’histoire de la collection Warocqué sont évoqués dans le Patio.

Les quatre salles (a, b, c, d), placées sous le signe de l’esthétique, de la délectation et de la promenade, adoptent une scénographie mettant l’accent sur l’objet, avec peu de textes. Les vitrines ont été conçues comme autant de « cabinets », visibles sur les quatre faces et mettant les œuvres en valeur grâce à un soclage minimal. Fardes documentaires sont à consulter pour les plus férus, et des sièges pliants permettent l’étude et la contemplation… assis !

Nous avons été séduit par la grande place laissée autour des œuvres permettant une vue 360°, ainsi que celle laissée à la déambulation… voire à l’égarement lors des visites. La signalétique, sur le sol notamment, renseigne comme il le faut le visiteur. Marie-Aude Laoureux est la responsable du Service Pédagogique, son équipe dynamique est à l’écoute des enseignants pour proposer une visite active aux élèves. Voir le site pour les activités pédagogiques: www.musee-mariemont.be

Au programme 2015 !
– En partenariat avec MONS 2015, L’Ombilic du rêve. Du 28 février au 31 mai 2015.
Placée sous l’égide de L’Ombilic du rêve, l’exposition se veut une invitation à sonder les limites de notre conscience, à travers l’imaginaire graphique de quatre artistes d’exception :
Félicien Rops (1833-1898),
Max Klinger (1857-1920),
Alfred Kubin (1877-1959)
et Armand Simon (1906-1981).

Autour de cinq thématiques – qui sont aussi celles de la psychanalyse et de la littérature – le rêve, le féminin, l’éros, la mort ou encore « l’inquiétante étrangeté » (Unheimlich), l’exposition se veut un reflet des changements culturels et sociaux qui ont marqué l’Europe tout au long du 20e siècle.

L'Ombilic du Rêve ©CWB Paris - Vinciane Verguethen

Le Livre. Variations et déclinaisons III. Du 28 février au 31 mai 2015
Une exposition de l’Atelier du Livre de Mariemont. L’exposition donne à voir les dernières créations des participants aux formations de l’Atelier du Livre, espace de création lié au Musée Royal de Mariemont. Trace de stage, reflet d’une approche ou savoir-faire technique, chaque livre présenté est nourri de la diversité des enseignements proposés.

Cirebon, les lumières d’un monde naufragé. Fouilles sous-marines en mer de Java. Du 11 juillet au 10 janvier 2016
En 2004, l’épave naufragée inviolée d’un navire de commerce du 10e siècle est identifiée en mer de Java. L’exceptionnel état de conservation de la coque, recouverte par un tumulus de vase et de sédiments marins, permit la sauvegarde de la majeure partie de la cargaison d’environ 250.000 objets. Le Musée Royal de Mariemont eut l’opportunité de devenir partenaire scientifique de cette opération.
L’exposition retracera donc une aventure humaine : celle vécue par l’équipage du Cirebon et celle vécue par celui du Siren, transformé en bateau de fouille. Elle sera également l’occasion de mettre en valeur l’exploration du « système-monde » de l’océan Indien (dans lequel le bouddhisme joue un rôle) – relations commerciales entre côtes et arrière-pays. Elle présentera en outre de produits-phare circulant sur l’océan : céramique ‘Made in China’ et verre islamique.

– Une expo dans l’expo: Levez l’encre : escale en bibliothèque: Galerie de la Réserve précieuse. Du 16 octobre au 10 janvier 2016
À l’occasion de l’exposition « Cirebon », le Musée Royal de Mariemont présentera une sélection d’ouvrages et documents précieux issus de ses collections. Consacrée au monde marin et à la navigation, elle mettra en évidence la fascination que le « grand bleu » suscite chez l’Homme.

Plus d’infos:
Site du musée: www.musee-mariemont.be

Philippe Chapelle
A propos Philippe Chapelle 26 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.