Le modernisme brésilien s’expose au Het Zwart Huis

Jorge Zalszupin - Table basse ‘Petalas’ (1960).

Ce mois d’avril à Knokke, la Galerie Le Beau présentera une exposition exclusive dédiée au design historique brésilien. Pour accueillir ce mobilier d’exception, un des joyaux de l’architecture moderniste : Het Zwart Huis.

Het Zwarte Huis fût construit en 1924 par l’architecte Huib Hoste, l’un des précurseurs de l’architecture moderniste en Belgique et membre fondateur du Congrès International d’Architecture aux côtés de Le Corbusier. Précurseurs, les designers choisis pour cette exposition le sont aussi.

Au Brésil, c’est dans les années 40 que sous l’impulsion d’architectes tel qu’Oscar Niemeyer, le modernisme fait son apparition, marquant un tournant dans l’histoire du design brésilien. Dans un pays où la mode est encore aux intérieurs français du 17ème, il s’agit d’une véritable révolution. En effet, cette nouvelle architecture, caractérisée par son minimalisme et son absence de fioritures, appelle un tout autre style de mobilier. Niemeyer fera entre autre appel à des designers récemment immigrés d’Europe. Ces designers vont allier leur vision moderniste héritée de l’influence européenne du Bauhaus ou encore du design scandinave aux richesses de leur nouveau pays d’accueil. Naîtra ainsi un mobilier aux lignes élégantes et voluptueuses auxquelles les bois exotiques brésiliens, tel que – le palissandre de Rio -, apportent une dimension nouvelle de par leur chaleureuse lumière ainsi que leur profondeur.

Exposition du 1er au 23 avril 2017 / tous les jours de 11h à 18h
Het Zwart Huis – Dumortierlaan 8 – 8300 Knokke

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 794 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.