Le Koek’s Theatre fait sa rentrée !

En septembre, c’est la rentrée des classes. Et qui dit rentrée des classes, dit également rentrée du Koek’s Théâtre.

En effet, le café-théâtre bruxellois réouvre ses portes ce 10 septembre pour le plus grand bonheur des habitués du lieu. Pour les abreuver en bonne humeur, le Koek’s proposera une nouvelle fois un programme riche et varié où la découverte sera de mise, comme à l’accoutumée aurons-nous envie de dire.

Pour démarrer les hostilités zygomatico-lacrymales, c’est le jeune humoriste français Jeremy Charbonnel qui foulera les planches de l’antre koekelbergeois pendant quatre jours.

Du 10 au 13 septembre, il viendra présenter son one man show intitulé « L’homme moderne » dans lequel il propose une palette de personnages délirants, de la directrice des ressources humaines cougar au prof d’anglais, en passant par la blonde de service.

jeremy charbonnel l homme moderne

________

L’agenda de la saison

Du 10 au 13 septembre : Jeremy Charbonnel – « L’homme Moderne »

Jérémy Charbonnel est un homme élégant, bien élevé et au physique de gendre idéal… Enfin… A priori ! Mêlant stand up et sketchs, ce comédien hors pair nous régale avec une palette de personnages jubilatoires. De la DRH cougar au prof d’anglais, en passant par la « blonde » et l’hystérique de la boîte de communication, rien ni personne ne lui échappe !

Du 16 au 27 septembre : Une envie folle

La jolie et pétillante Juliette a mis le grappin sur deux pigeons de la plus belle espèce. Quentin, présentateur météo coquet et Jean, flic profiler qui a le flair d’un bulot. La belle va s’installer avec les deux hommes pour une arnaque de haute voltige.

Menteuse, usurpatrice d’identité mais sexy en diable, la séductrice va faire exploser le quotidien des deux hommes.

Coup bas, jalousie, mesquineries, quiproquos et rebondissements seront présents dans ce ménage à trois.

Une histoire à 100 à l’heure qui va entraîner les personnages dans une spirale incontrôlable et hilarante.  » Une Envie Folle  » qui va chambouler leurs vies pour le meilleur et surtout pour le pire !

Du 30 septembre au 11 octobre : Idem et Papareil

A droite Evelyne Cervera, une vraie battante, à gauche Cécile Lopez, une solide puncheuse, deux championnes à l’humour ravageur, complice pour le meilleur et pour le rire. Elles nous entraînent à vive allure dans un tourbillon de situations cocasses de notre quotidien. Du retrait de permis à la suspension des indemnités chômage, à une « banale » partie de Scrabble, elles ont toujours les mots pour rire, qu’ils soient plutôt acides ou carrément fracassants… Et puis, il y a les hommes ! Le vif du sujet… En témoigne un savoureux défilé de personnages qui n’ont rien des « Top » des magazines papier glacé : « Ils ont tous les défauts, mais on ne peut pas s’en passer ! »Avec Idem et Papareil , vous allez voir notre société passée au crible par la gent féminine, déguster la bonne humeur contagieuse et rires aux éclats grâce à cette paire de fille survoltées.

Du 14 au 18 octobre : Yann Stotz

Y’a t-il quelqu’un pour sauver Yann Stotz ? Non ? Ouf… !

Ce téléphage averti, désaltéré au petit lait cathodique, il faut surtout le laisser tel qu’il est. Avec pour mère nourricière : les Monty Python et pour pair carnassier : Franky Sinatra. Un cocktail d’humour odieux-visuel avec un zeste de jazz à tous les étages.

Une sorte de mélancomique autant éclectique qu’électrique. D’un swing endiablé à une parodie des « Feux de l’Amour », il s’envole dans un absurde controlé. Ses ailes ne l’empêchent pas de rêver ni de nous couper aux éclats de son rire toujours en V.O. avec un spectacle drôle, drôle, drôle, aux accents modernes du music-hall, ce type-là est enfantastique.

Du 21 octobre au 1er novembre : L’aristo du Coeur

L’improbable soirée d’un aristocrate lyonnais, d’une bobo parisienne et de… Bébert. Jean-Régis de la Motte Saint-Pierre s’occupe de la location de l’appartement parisien de sa femme. A la fin d’une longue journée de visites, Jean Régis n’a qu’une hâte : retrouver sa maitresse,Gwénaëlle, pour une belle soirée en amoureux. C’est sans compter sur l’arrivée de Bertrand Gorgniol, un potentiel locataire, et d’une porte fermée qui va les projeter tous les 3 dans une soirée déjantée, loufoque, pleine de règlements de compte et de rebondissements. Une chose est sûre, Jean-Régis n’est pas l’Aristo du Coeur.

Du 11 au 15 novembre : Les deux autres !

Après 7 ans d’attente… ils arrivent enfin au Koeks. Riches de leurs escapades solitaires ils se retrouvent pour leur plaisir et celui du public ! Les 2 autres sont à part dans le monde de l’humour. Leur devise : Vous surprendre. Leur marque de fabrique : l’originalité. Le résultat : un spectacle pour rire différemment. Vous serez invités au bar » Chez René « , témoin d’une naissance, surpris de ne comprendre qu’à l’envers, ou encore complice d’un duo de plombiers mais ne cherchez pas davantage… Les 2 autres: c’est nouveau et ça ne se compare pas. Un spectacle ultra rythmé pour tout public de 7 à 777 ans…

Du 18 au 29 novembre : Le bon, la bru et la vieille bique

Jean et Marie-Ange sont mariés depuis 7 ans pour le meilleur mais surtout pour le pire. Avare, infidèle et manipulatrice, Marie-Ange mène son mari à la baguette. Lui, fou amoureux d’elle accepte sans broncher ses humiliations. Mais l’arrivée de Mamie Gale, la mère de Jean va tout chambarder … Une Mégère radine, un mari soumis, une belle-mère rebelle … Ajoutez à cela un héritage qu’ils vont farouchement se disputer, vous obtenez un western moderne, une comédie burlesque et frappadingue à souhait ! Gros succès au Festival Off 2014.

Du 2 au 6 décembre : Eric Collado joue pour vous

Le plus truculent des humoristes Eric Collado revient au Koeks !!! Et pour la petite histoire il fut parmi les premiers artistes confirmés à accepter d’essuyer les plâtres du Koeks en 2002… c’est donc ,peut de dire qu’ on est heureux de retrouver Eric Collado qui après avoir jouer au Cinéma et au Théâtre revient pour le plus grand bonheur de ses fans au one Man Show !
Dans ce nouveau spectacle il nous conte les tribulations de son pote NONO qui a gagné l’euro million et tient à remercier certaines personnes qui ont été présentes pour lui dans des moments difficiles de sa vie…dont Pompon Moretti : avocat aux 2956 acquittements et qui lui a évité de faire des conneries ! Léon : licencié de l’autoroute lui a ouvert la barrière du péage et l’a ramené chez lui !Mme Guillemin : instit à la retraite, dealeuse l’a eu 3 ans de suite puisqu’il a triplé sa première année primaire !.Le Papet Cougar qui l’a planqué quand il avait les gendarmes aux trousses ! etc…etc….
Gagner un million d’euros à la fin d’un spectacle, cela vous dirait ? Avec Éric Collado, le comédien humoriste et ancien acolyte de Jean Dujardin –à l’époque des Nous ÇNous –, c’est possible ! Tout est possible d’ailleurs avec ce sacré numéro, qui va « jouer pour vous », dans tous les sens du terme, sur la scène du Koeks une succession de personnages savoureux et hauts en couleurs !

Du 9 au 20 décembre : Le casting de ma vie

A l’heure de «The Voice» ou «La Nouvelle Star», Francine, méridionale en quête de succès, veut tenter sa chance alors qu’on l’imaginerait plus à l’affiche de«Nouveau look pour une nouvelle vie». Elle frappe à la porte de Frank, producteur parisien, aussi séduisant qu’impitoyable…Tout les oppose, et Frank compte bien se débarrasser rapidement de cette surprenante candidate. Le sort en décide autrement… Francine pensait avoir dix minutes pour le convaincre, elle aura toute la nuit ! Venez découvrir ce duo improbable et explosif qui vous fera mourir de rire ! Une comédie désopilante sur l’envers du décor des auditions artistiques.

Ou comment devenir une star quand on est pas grande… pas mince… pas jeune et un peu gourde !!

Du 6 au 10 janvier : Michel Frenna

Dans la vie , on a tous et toutes passés au moins une fois un entretien pour trouver un boulot, un appartement à crédit, ou encore pour plaire aux futurs beaux-parents…etc…et parfois…même souvent on s’est pris des gamelles ! Michel parle de ces rendez-vous immanquables et vous convie à assister à son entretien d’embauche et à sa candidature en tant que « vedette comique »…autant dire que comme il a l’art de se prendre les pieds dans le tapis , les râteaux qu’il va prendre vont vous dégommer les zygomatiques !

Du 13 au 24 janvier : Jules dans « Français ? Non peut-être ! »

Jules, le plus belge des humoristes français, se frotte à la belgitude ! Car, s’il y a quelques années encore le Belge était un ringard aux yeux de nos« amis » d’outre Quiévrain, aujourd’hui il est devenu tendance et incarne la classe ultime.

Après une petite dizaine d’années passées en Belgique, Jules se méprend, apprend, surprend et entreprend de comprendre notre beau royaume de Belgique qui s’en prend plein le cornet ! Entre surréalisme (à la belge), humour mordant, élégant et parfois arrogant (à la française), Jules nous régale de tous ces détails qui font notre Belgique !

Du 27 au 31 janvier : Isabeau de R dans « À suivre »

L’évolution de la société ! Imparable, inéluctable… et très drôle lorsqu’elle est dépeinte avec l’humour et la finesse d’Isabeau de R. L’enseignement, la famille, l’éducation, les nouvelles technologies, le langage… Autant de thèmes profonds traités avec une fausse légèreté et beaucoup de justesse par cette observatrice hors-pair. Hier, aujourd’hui, demain… Les saynètes s’enchaînent dans un rythme effréné, portées par une belle écriture et un grand talent de comédienne.

Isabeau ferait-elle déjà partie de la tribu des « vieux cons » ? Elle se le demande… Ou même plus, peut-être a-t-elle déjà la réponse. Venez en rire avec elle ! Les d’jeun’s sont les bienvenus…

Plus d’infos et réservations sur www.koeks.be

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 750 Articles
Omniscient avorté, avide de nouveautés et en recherche perpétuelle du pourquoi du comment, je suis fondateur, directeur de publication et responsable cinéma du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.