Le Café des petits miracles de Nicolas Barreau

auteur : Nicolas Barreau
édition : Héloïse d’Ormesson
sortie : février 2018
genre : roman

Auteur de plusieurs romans tels que Un soir à Paris, La vie en Rosalie, Tu me trouveras au bout du monde, Le sourire des femmes, Nicolas Barreau est en fait le pseudonyme de Daniela Thiele, journaliste allemande née en 1959 à Düsseldorf. Avec Le Café des petits miracles, l’auteur honore les signes de la vie qui s’offrent à nous. Où nous mèneront-ils si nous les écoutons ?

Eléonore, timide jeune femme, est amoureuse de son professeur. Mais la vie en a décidé autrement. En dénichant un vieux livre de sa grand-mère et sous le coup de sa déception amoureuse, elle décide de partir à Venise. Dans le désespoir, on fait parfois des choses excentriques, inattendues comme se fier à une phrase d’un livre pour partir en voyage. Elle décide donc d’aller y prendre l’air, oublier son chagrin d’amour dans cette ville à une époque où rien n’est vraiment attrayant pour le touriste.  Une ville qu’elle ne connaît pas mais que sa grand-mère chérissait. Et comme la vie fait bien les choses, une rencontre fortuite l’y attend. Une rencontre non désirée qui petit à petit va prendre place dans sa vie, de manière farfelue, inattendue, cocasse. Eléonore aime la vie simple mais le roman nous montre qu’un bon basculement est parfois ce qui nous attend de mieux. Omnia vincit amor « l’amour vainc tout ».

Avec ce roman, on se rappelle comment les rencontres sont belles, comment elles peuvent bouleverser un être et l’élever au-delà de ses peurs. Qu’une belle histoire d’amour nous attend parfois à l’autre bout du monde ou bien face à soi si on ouvre bien les yeux et le cœur. Le Café des petits miracles est une romance qui se laisse lire facilement bien que quelques rebondissements nous aient semblé tirés par les cheveux et que parfois, l’écriture ne laisse pas beaucoup de place à la surprise.

Celine Pagniez
A propos Celine Pagniez 12 Articles
Journaliste du Suricate Magazine