L’Âge de Glace 5, les lois de l’univers nous ont refroidis

ice age 5 poster

L’Âge de Glace 5 : les lois de l’univers
de Mike Thurmeier et Galen T. Chu
Animation, Famille
Sorti le 13 juillet 2016

Lorsque Scrat bouleverse par accident l’ordre de l’univers, c’est panique à bord sur la planète bleue. Comment Sid, Manny et Diego vont-ils faire face à cette catastrophe imminente ?

On prend les mêmes et on recommence ! Quatre ans après la très drôle « dérive des continents », il est temps d’atteindre l’âge de raison pour notre trio comique. Diego envisage d’avoir des enfants, Sid cherche inévitablement l’amour et Manny voit sa fille unique se détacher pour convoler en justes noces.

Si la fine équipe nous avait manqué, leur retour déçoit. Car, malgré quelques références sympathiques (mais déjà archi-exploitées) et l’humour cartoon toujours présent, ni l’intrigue (incohérente), ni les personnages secondaires (lourdingues et téléphonés) ne nous inspirent vraiment. En dépit des efforts prodigués par les deux réalisateurs pour relancer la franchise et y insuffler un vent de modernité, les messages véhiculés ne parviennent pas à nous toucher en offrant une lecture plus adulte. Certes, L’Âge de Glace est une saga familiale, mais au regard de l’actuelle industrie du cinéma d’animation, « les lois de l’univers » passent pour une réalisation préhistorique.

En voulant concurrencer les géants Pixar/Disney (qui, eux, parviennent à grandir avec leur public), Blue Sky ne fait que barboter dans la pataugeoire puis se noie dans des clichés faciles. On se dit alors qu’on a vieilli et qu’il est temps de ranger au placard nos rires de gosse. C’était le bon temps les copains mais maintenant, fini, on passe à autre chose.

Avec des gags aussi maladroits qu’un mammouth dans un magasin de porcelaine, ce film plaira néanmoins aux plus jeunes. On offre alors à nos enfants un petit moment de cinéma, peut-être pas des plus marquants, mais suffisamment efficace pour les occuper par un jour de pluie.

Fans de la première heure et plus de 12 ans, passez votre chemin !

Elise Voillot
A propos Elise Voillot 51 Articles
Journaliste du Suricate Magazine