La touche étoile au Théâtre Le Fou Rire

Ecrit et mis en scène par Gilles Dyreck, avec Gilles Dyreck, Jean-Gilles Barbier, Eric Mariotto

Du 30 avril au 2 mai 2015 à 20h30 au Théâtre Le Fou Rire

Le monde de maintenant, ce n’est plus comme avant : la communication est partout et, malgré le sans fil, nous n’avons jamais été aussi connectés. On peut s’en réjouir, s’en inquiéter… ou s’en amuser. C’est précisément ce que la touche étoile nous propose, de « double-cliquer là où ça fait rire ! ».

La touche étoile est un spectacle plus qu’une pièce de théâtre. Au travers de sketchs, courts ou longs, trois comédiens mettent en scène la communication moderne : ses codes, ses outils et ses stéréotypes. La réalité de l’an 2.0…0 0 profondément marquée par les NTIC* y est décryptée au scalpel. Tout et tout le monde y passe : le monde de l’entreprise, le carrousel du service-client, mais aussi les relations amoureuses, l’accouchement en direct et les stages en forêt de Fontainebleau. La variété des rôles qu’endossent Gilles Dyrek, Jean-Gilles Barbier et Eric Mariotto est tout aussi large, entre les PDG, le médecin, l’infidèle du minitel, le singe et Brassens, pour n’en citer que quelques-un(e)s.

Gilles Dyrek, également auteur de la pièce, n’hésite pas à pousser le délire un peu trop loin. Cependant, il le fait si bien qu’on le suit volontiers et que l’on finit par rire de situations grotesques et de jeux de mots aussi absurdes que drôles. Les intermèdes sont meublés et démeublés avec des déhanchés sur des airs latinos, le temps d’installer un décor minimaliste d’inspiration Fisher-Price (observez les portables !). Cette mise en scène, simple, laisse toute la place à l’énergie, efficace et contagieuse, des comédiens.

Ce spectacle a tout d’un repas à la bonne franquette : simple et inattendu, on en ressort satisfait d’avoir passer un délicieux moment entre amis, le sourire aux lèvres. Vous verrez, vous allez « liker ».

* Nouvelles Techniques de l’Information et de la Communication

Elodie Mertz
A propos Elodie Mertz 114 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.