La BD Alix s’expose au Musée Art & Histoire

Créé en 1948, la célébré série de bandes dessinées Alix fête cette année ses 70 bougies. L’occasion pour le Musée Art et Histoire de Bruxelles de rendre hommage à son créateur, Jacques Martin, tout en soulignant les liens entre histoire, art et fiction.

Un lancement pour la fête de la BD

Le weekend du 14 au 16 septembre 2018 marque la 9e édition de la fête de la BD à Bruxelles. Une occasion idéale pour lancer cette exposition qui se tient au Musée Art et Histoire (anciennement appelé Musée du Cinquantenaire) jusqu’au 6 janvier 2019. Les fans d’Alix qui ont raté l’expo à Angoulême, où elle a d’abord été présentée au public début 2018, ont ici l’occasion de se rattraper.

Découpée en 8 grands panneaux thématiques, l’exposition Alix : L’Art de Jacques Martin comprend de nombreuses planches originales – et donc principalement en noir et blanc (avant coloration). Elle s’intéresse à la fois à l’auteur de la BD et à son personnage principal, ce jeune gallo-romain épris de justice dans la Rome du 1er siècle, alors que Jules César est en conflit avec son rival Pompée.

Un cadre qui interroge le lien entre fiction, art et histoire

L’exposition est assez classique et repose principalement sur des planches de la BD ainsi que quelques photos et documents d’archives. Elle se visite facilement en moins d’une heure. Peu d’interactivité et pas d’audioguide, mais le catalogue de l’exposition, très complet, est en accès libre dans les différentes salles.

L’originalité de cette installation vient principalement du fait que les panneaux d’exposition se trouvent en plein milieu des salles abritant les collections de sculptures, de mosaïques et d’objets antiques du Musée Art & Histoire. Un mélange un peu étonnant de premier abord, mais qui permet dans certains cas de dresser des parallèles entre la BD et l’histoire de l’art. La réflexion sur la représentation des corps dans Alix est ainsi abordée dans la salle des bustes sculptés, tandis que la fameuse maquette de la Rome antique du musée se trouve en face du panneau interrogeant liens entre histoire et fiction.

Violence de l’histoire, guerre des sexes, relations entre Martin et ses aînés du journal de Tintin (Hergé, Edgar P. Jacobs)… les thèmes abordés sont nombreux et apportent un éclairage intéressant sur le contexte dans lequel ce personnage classique de la bande dessinée a été créé. Une exposition à recommander aux fans de la BD mais aussi à tous ceux qui s’intéressent au lien entre l’art, la fiction et l’histoire.

Infos pratiques

  • Quand ? Du 14 septembre 2018 au 6 janvier 2019, du mardi au vendredi de 9h30 à 17h et le weekend de 10h à 17h.
  • Où ? Musée Art et Histoire, 10 Parc du Cinquantenaire, 1000 Bruxelles
  • Combien ? La visite de l’exposition est comprise dans le billet standard pour visiter le Musée Art et Histoire (€10 pour une entrée au tarif plein). Informations sur les tarifs réduits sur le site officiel
Soraya Belghazi
A propos Soraya Belghazi 52 Articles
Journaliste - Responsable Arts/Expos/Musées du Suricate Magazine