Jean-Marc Jafet : Le meilleur moment du monde

 

 

Doit-on encore présenter ce merveilleux bassiste et compositeur niçois qu’est Jean-Marc Jafet?

On ne compte plus ses nombreuses collaborations avec les meilleurs jazzmen français et internationaux tels que Didier Lockwood, Richard Galliano, Biréli Lagrène, Toots Thielemans, Philip Catherine, Ivan Lins et la liste est longue.

Il fut aussi le fondateur du Trio Sud (André Ceccarelli et Sylvain Luc) consacré en 2003 aux Victoires de la musique et il accompagna notamment Marcia Maria, Michel Jonasz ou encore Claude Nougaro.

Dix après Live Moments, le bassiste nous présente son nouvel opus Le meilleur moment du monde (VLF Productions).

Cet album tout en couleur propose un jazz tantôt traditionnel tantôt teinté aux accents brésiliens ou cubains.

Aussi bien sur les plages instrumentales que chantées, les musiciens de haut vol ravissent par leur complémentarité, leur cohésion ou encore par leurs superbes envolées individuelles. Jean-Marc s’est entouré d’un « line up de grande classe » composé de Stéphane Guillaume (sax et flûte), Franck Amsallem (piano), Linus Olsson (guitare) et Alain Asplanato (batterie).

L’aspect vocal occupe une place importante également. Il a tout son intérêt avec les belles voix de Marjorie Martinez et Christian Fernandez ou encore avec des choeurs formés subtilement par ce duo rejoint par le bassiste en personne. Assez étonnement, pas moins de cinq langues sont chantées; ce qui est original mais surtout une marque d’ouverture d’esprit.

Les paroles de la chanson Le meilleur moment du monde l’évoquent bien. C’est celui où le musicien compose de jolies mélodies, écrit de belles harmonies, joue et/ou chante, vit pour sa musique et partage tous ces bonheurs. C’est le cas de Jean-Marc Jafet dont les talents de musicien, de compositeur et de mélodiste sont une nouvelle fois confirmés.

Il nous propose à nouveau des thèmes d’une grande sensibilité que ce soit au travers de jolies ballades ou de morceaux plus rythmés swinguants avec, sur certains, une basse groovante savoureuse.

Voici donc un très bel album qui apporte un véritable vent de fraîcheur et qui respire la joie de vivre autant que la passion!

Un véritable coup de coeur!

Note : 9/10

 

Commentaires

commentaires

Pierre Gérard
A propos Pierre Gérard 54 Articles
Chroniqueur pour la partie du Suricate Magazine consacrée au Jazz