Jarry, atypique et… magique

Davantage connu en Belgique pour ses participations aux émissions télévisées de TF1, Jarry est avant tout un humoriste hors pair. Déjanté, énergique et volubile, ce trublion de la scène a tout pour conquérir le public belge dans les prochaines années. Pour jauger de sa popularité et des réactions du public, l’intéressé a choisi de présenter son spectacle intitulé Jarry, Atypique dans des petites salles comme Les Chiroux à Liège ou comme hier, au Centre Culturel des Riches-Claires à Bruxelles.

Pourtant, vu la difficulté de se frayer un passage dans les allées étroites de l’antre bruxellois, il semblerait que Jarry ait sous-estimé sa notoriété. Et pour cause, outre le fait d’avoir fait salle comble, le public n’était pas présent par hasard. S’égosillant à intervalles réguliers pour interagir avec l’humoriste et octroyant à ce dernier l’honneur d’une double standing ovation finale, l’assistance était plus que séduite.

Il faut dire que Jarry est un artiste-phénomène comme on n’en voit que trop rarement de nos jours. Si on ne compte plus le nombre de comiques et « stand-upper » malmenant toujours les mêmes sujets par manque d’inventivité ou par démagogie, il est effectivement plus inhabituel de croiser la route d’une personnalité de la scène.

Comme peu d’autres, Jarry apporte dans son spectacle son propre univers et son propre personnage, dans lesquels il n’inclue pas les gens. Ceux-ci n’ont alors d’autres choix que d’en devenir les observateurs externes, dans la moquerie ou la compassion. Cela donne un personnage unique, fort et surtout imprévisible.

Toutefois, l’exclusivité drôlement prétentieuse du protagoniste – à l’instar de l’image de la princesse – est contre-balancée par des moments d’ouverture au public. Jarry se jette alors dans la foule pour échanger avec ses spectateurs et rebondir avec humour sur leurs univers respectifs (âge, métier, physique,…). Ces derniers entrent alors dans la diégèse loufoque et absurde esquissée par le comédien. L’objectif est atteint, le public est conquis.

Appréhendé comme habituel, vécu comme providentiel et remémoré comme exceptionnel, le spectacle de Jarry est assurément sensationnel.

Jarry sera au Centre Culturel d’Uccle le 7 octobre et au Trocadéro de Liège le 8 octobre

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 795 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.