It’s now aux Halles de Schaerbeek

De l’Ecole Supérieure des Arts du Cirque

Du 18 au 21 décembre 2014 aux Halles de Schaerbeek

Ils sont dix-sept sur scène. Dix-sept élèves de l’Ecole supérieure des arts du cirque de Bruxelles (Esac) à dévoiler leurs talents ; dix-sept athlètes, dix-sept artistes protéiformes. Le spectacle It’s now rassemble toutes ces disciplines étudiées par les élèves pendant leur formation, comme une présentation de fin d’année ambitieuse et bien préparée. Sous la direction de Fatou Traoré, c’est une proposition de sangs mêlés que l’on découvre et, dans le cadre grandiose et vertigineux de la grande salle des Halles de Schaerbeek, le décor se prête à la démarche collective. Rien de mieux, pour cela, que la pratique de l’art circassien. Au fil des numéros, on se rend vite compte que l’harmonie du groupe repose aussi sur le dialogue que tous engagent avec l’autre. Certes, de petits défauts viennent se glisser ça et là mais, au final, on retient surtout que cette création est riche en petits détails singuliers. La mise en scène y est bien menée et les divers tableaux s’articulent avec efficacité, sans accroc, selon une chorégraphie générale qui fait que les corps se rencontrent. Car c’est aussi une histoire de complémentarité de genres et d’originalités qui se joue sur scène : quand l’acrobatie prend des airs de danse contemporaine et que le détournement amuse et impressionne. On se surprend même à sursauter et à craindre pour celui qui s’envole plus haut. C’est que la magie opère.

Accompagnée d’un cœur de voix enchanteresses – et on notera, au passage, la performance délirante du soliste qui vous transporte -, la troupe communique le fruit de ces trois ans passés, ensemble, à découvrir et se découvrir. Comme une dernière participation collective qui laisse la place à de nouveaux horizons. C’est du moins ce que l’on ressent en les voyant, de loin, assis sur nos sièges en métal grinçants. L’image reflétée à l’extérieur de ce qui se joue, maintenant.

Note : 3/5

Justine Guillard
A propos Justine Guillard 91 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.