Inauguration du Festival des Libertés

Hier soir avait lieu l’inauguration du festival des libertés. C’est dans le magnifique bâtiment du KVS (Koninklijke Vlaamse Schouwburg) que la présidente de Bruxelles Laïque Ariane Hassid et Sylvain Peeters, président de DeMens, ont pris la parole pour nous présenter la 6ème édition du festival. 

Chaque année le Festival des libertés invite toutes les formes d’expression à se mobiliser pour rapporter la situation des droits et libertés dans le monde. Cette année, le festival se concentre sur la question de l’obéissance et de la désobéissance : « A qui et à quoi obéit-on ? Au doigt ou à l’œil ? Pourquoi obéit-on ? De gré, à regret ou de force ? Par habitude ou par crainte ? Qui édicte les règles ? Qui les fait respecter et avec quels moyens ? Quelles sont les autorités légitimes ? Comment s’exercent-elles ? Ne sont-elles pas souvent contradictoires ? »

Sans pour autant y répondre précisément, c’est autour de ces différentes questions que graviteront les différents événements proposés dans le cadre du festival qui se déroule jusqu’au 25 octobre prochain. En effet, il y a en a pour tous les goûts: concerts, documentaires, expositions, débats… Tout le monde peut trouver y trouver son compte.

Lors de cette inauguration était projeté le documentaire de Hanne Phiypo et Catherine Vuyksteke: The art of becoming, lauréat de la compétition internationale de documentaire du Festival des Libertés 2013.

Une fois l’an ce n’est jamais de trop pour réfléchir et interroger le monde dans lequel nous vivons. Nous vous conseillez vivement de faire un petit tour sur le site du festival des libertés.

Mathilde Schmit
A propos Mathilde Schmit 35 Articles
Journaliste

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.