Ici d’Emmanuelle Bischoff au Théâtre de la Vie

Mise en scène et scénographie de Emmanuelle Bischoff avec Jean-Marc Amé à la création musicale, Laurent Flament à la danse, Florian Braun à la photographie + artistes invités.

Du 19 septembre au 20 octobre à 20h00 au Théâtre de la Vie

Le moins que l’on puisse dire c’est que la pièce Ici qui ouvre la saison au Théâtre de la Vie à Bruxelles est un retentissement de surprises. Pour sa toute première création mise en scène, la scénographe Emmanuelle Bischoff vous aspire instantanément. Ce spectacle surprenant et ludique est un retour en enfance, un voyage imaginaire spatial et matérialisé. Entre installation et happening, Ici est un pêle-mêle créatif qui confond avec malice les rôles ; une réflexion intelligente sur « l’être en scène ». A l’image de la vie, les déambulations des comédiens sont variées et incidentes. Le regard est happé d’un côté puis de l’autre, tous interviennent et interagissent pour vous faire sourire et vous rappeler certaines images, certaines situations, certains sentiments qui appartiennent à tous. Le clin d’œil poétique fait écho à l’anecdote alors que le corps et la voix s’animent progressivement à la manière d’une série surréaliste d’événements en enfilade. Malgré tout, il n’est pas de confusion sinon celle qui appartient à l’Homme dans ce qu’il peut avoir d’équivoque.

Comme un mélange de médiums d’expression, entre son et lumière, le tout plongé dans le cadre feutré d’une salle intimiste. Un délire un peu fou, juste ce qu’il faut, une approche qui désinhibe par rapport au carcan fermé que peut, parfois, représenter la scène. Ici pousse le spectateur à s’observer lui-même, à observer les autres aussi, à apprendre à délocaliser ses propres référents et ceux qu’on lui transmet. Une aventure d’une heure qui fait perdre ses repères pour de bon. Cette expérience collective ouvre les portes de la perception à la manière d’un cadavre exquis scénographique. Une pièce qui se regarde de là où on se trouve, ici et maintenant, comme on lirait par exemple un conte philosophique sur les relations humaines ou sur comment être ici parmi les autres.

Justine Guillard
A propos Justine Guillard 91 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.