House of Cards (Saison 5) : la saison de trop ?

© Sony Pictures Home Entertainment. All Rights Reserved.

House of Cards

(Saison 5)

Créé par Beau Willimon, Frank Pugliese, Melissa James Gibson

Drame, Politique

Avec Kevin Spacey, Robin Wright, Michael Kelly

Sorti en DVD/Blu-Ray le 11 octobre 2017

House of Cards, la série politique référence du moment, amorcée en 2013 par David Fincher, est de retour.

La saison 4, riche en rebondissements et pleine de tension, s’était clôturée sur les chapeaux de roue annonçant le meilleur pour la suite. Malheureusement, l’ogive nucléaire promise s’est transformée en véritable pétard mouillé.

On reprend donc les mêmes et on recommence. L’éternelle ritournelle de manipulation et de double-je(u) du président Kevin « Underwood » Spacey – et de ses comparses et opposants – qui amusait tant ne fait plus mouche. Un manque d’originalité criard qui enferme les personnages et l’histoire dans des épisodes sans reliefs, voire narcotiques.

Le scénario tourne en rond, les personnages perdent en saveur et les dialogues – tout comme les monologues – fracassants s’essoufflent. House of Cards saison 5 est l’archétype de la saison « de suite », qui fait du neuf avec du vieux sans apporter de plus-value, ni même réellement avancer dans l’intrigue.

Certains crieront déjà au mandat de trop, pourtant, la série reviendra bien entendu pour une sixième saison.

A l’instar de Frank Underwood, la saison 5 de House of Cards a une fâcheuse tendance à se reposer sur ses lauriers, comptant pour acquis la cause des spectateurs sans chercher à créer de surprise ou à oser comme le veut le concept original de la série. Une petite lueur d’espoir surgit tout de même en fin de saison, avec un possible renouveau annoncé… En espérant que la prestigieuse série ne sombrera pas dans une volonté commerciale d’enfiler les saisons, mais qu’elle songera – bientôt – à nous offrir un final en beauté.

Quentin Geudens
A propos Quentin Geudens 95 Articles
Journaliste du Suricate Magazine