Festival Millenium 2019 : Welcome to Sodom et Dark Eden marquent les esprits

Après plus d’une semaine de documentaires percutants, le jury du festival Millenium a choisi des films phares et très engagés qui représentent parfaitement les thématiques de cette édition : nos modes de vie et la surconsommation, les inégalités et les problématiques environnementales.

C’est le film de Christian Krönes et Florian Weigensamer, Welcome to Sodom (Autriche, Ghana) qui sort grand gagnant de la 11ème édition du festival du documentaire de Bruxelles, avec l’Objectif d’Or. Pas étonnant que le jury de la compétition internationale ait été frappé par la force de ce film, car il condamne la surconsommation des pays développés, qui répandent leurs excès d’objets électroniques dans des décharges illégales en Afrique. Sodom est une ville spontanée, née dans une région marécageuse du Ghana. Ici, de jeunes hommes et des enfants tentent leur chance en récupérant de vieilles pièces électroniques, du métal et surtout du cuivre, qu’ils peuvent ensuite revendre pour se trouver de quoi boire et manger. Sodom, c’est une décharge à ciel ouvert, posée sur des sols mouvants, gangrenés par la pollution des plastiques brûlés.

En droite ligne derrière, Dark Eden remporte l’Objectif d’Argent. Ses réalisateurs, Jasmin Herold et Michael Beamish y montrent de manière déconcertante les dessous de Fort McMurray, une région d’extraction de pétrole dans le nord du Canada.

Parmi les autres documentaires internationaux primés, on retrouve notamment A thousand girls like me, de Sahra Mani, Women with gunpowder earrings, de Reza Farahmand et Sheep hero, de Ton Van Zantvoort. Au niveau de la compétition belge, Vacancy d’Alexandra Kandy Longuet a reçu le prix de la critique et The way back de Maxime Jennes et Dimitri Petrovic remporte le prix du meilleur scénario.

Cette année encore les documentaires ont été soigneusement sélectionnés et les jurys ont dû avoir beaucoup de difficultés à choisir parmi ces excellentes visions du monde. Par des points de vue très différents et des messages forts, chacun d’eux a permis une réflexion sur des sujets sensibles et actuels qu’on ne peut plus ignorer aujourd’hui.

Si l’un ou l’autre documentaire vous intéresse, vous pouvez vous renseigner sur le site du festival (http://www.festivalmillenium.org/) et suivre l’actualité relative à chacun des films. Actuellement, seul Vacancy est à l’affiche du cinéma Galeries.

Déborah Neusy
A propos Déborah Neusy 27 Articles
Journaliste du Suricate Magazine