Eros : The Damage Is Done

Il peut arriver au hasard d’un clic sur la toile que l’on fasse de bonnes découvertes musicales. Il existe aujourd’hui tant d’artistes de par le monde que le choix est presque infini. Autant de talents qui ont choisi de s’autoproduire plutôt que d’attendre qu’un label capricieux daigne s’intéresser à eux. Parmi ceux-ci, nous avons fait la découverte du groupe Eros.

Venu tout droit de la région bordelaise, ce groupe nous a séduit pour bien des raisons. Né en 2012, Eros fut créé à l’origine par la chanteuse Sophie et le guitariste Sébastien. Peu de temps après, le line-up se compléta avec l’arrivée de Quentin (batterie), Thibault (basse) et Paul (guitare).

erosband

Tous ont des influences bien marquées comme Pantera ou Machine Head. Autant dire que le combo n’est pas là pour vous conter fleurette. A force de travail et d’acharnement, Eros se bâtira une bonne réputation scénique et trouvera sa voie. Ils nous proposent The Damage is Done, un premier album très pertinent et qui nous permet de découvrir tout leur potentiel.

erossophie

On commence avec Sex n’ roll, un premier titre assez léger et rock n’ roll. Une mise en bouche où l’on découvre déjà les talents techniques du groupe qui crée une tension lors de l’introduction et pose ensuite un groove qui ne laisse pas de marbre. Eros nous entraînent avec eux dans ce morceau sexy à souhait. La chanteuse Sophie a une présence bluffant et surprend l’auditeur en ne lésinant pas sur les effets de voix très efficaces. Le groupe sert de très bons riffs et l’ensemble sonne de façon cohérente. On a déjà là quelque chose de particulier qui attise notre curiosité.

Mais Eros n’a pas fini de nous surprendre. On vous le disait, les influences du groupe viennent plutôt du groove metal. Et Rotten Hero, le second titre, fait définitivement partie de ceux-là. Plus sombre, enragé, le morceau est un pur bonheur du début à la fin. Les guitaristes dévoilent ici qu’ils sont loin d’être manchos et on ne peut qu’apprécier le jeu de chacun. Lourd et technique à la fois, Eros sait apporter les ingrédients nécessaires pour sublimer chaque morceau.

 

Dans ses remerciements, la chanteuse Sophie remercie toutes les personnes bonnes ou mauvaises qui l’ont inspirée pour écrire, chanter et gueuler. On comprend de suite cela lorsque l’on se penche sur les paroles crues des morceaux renforçant le côté malsain et plein de rage de ce disque.

erosseb

Ainsi, dans Fuck Me, on en prend plein les oreilles et il faut souligner cette capacité du groupe à s’adapter musicalement à la thématique de ses morceaux. Ensuite, dans My Heart is Black, on retrouve la rage dans la voix de Sophie. Mais également beaucoup plus de mélodie dans le morceau ainsi qu’une émotion particulière qui se dégage de l’ensemble. Une partie acoustique vient renforcer ce ressenti et l’on découvre là une autre facette de Eros avant de durcir le ton et revenir vers une fin plus dramatique et prenante. Voilà un morceau superbement travaillé et qui montre que Eros peut jouer sur bien des tableaux avec talent.

On repart avec Roundtrip in Your Ass, un autre titre plus rock n’ roll qui secoue bien comme il faut. Puis, retour au côté sombre d’Eros avec Zombie Apocalypse. On retrouve une Sophie hurlante à souhait et des riffs puissants. Ajoutez à cela le côté massif qu’apportent la basse et la batterie sur ce titre et vous avez là tout pour headbanger comme un(e) enragé(e).

erosthib

Lost control nous permet de souffler un peu. On a là un slow atmosphérique parfait. Retour donc à l’émotion dans ce titre où la voix de Sophie nous dévoile encore bien des surprises. Sans parler du sublime solo qui clôture à merveille la chanson.

Je vous laisse découvrir le reste par vous-mêmes car rien ne vaut une écoute attentive d’un tel joyaux lorsqu’il se propose à vous. (Ne manquez pas Blasphemes, vous verrez, ce titre est un pur régal !)

erosquentin

The Damage is Done est un premier album surprenant bourré de qualités. Pour une autoproduction, on peut certifier que les bordelais d’Eros n’ont pas à rougir et offrent là un panel des plus pertinent de leur talent. Un groupe qui est certainement appelé à un bel avenir compte tenu de la qualité de ses compositions et de sa chanteuse qui tout comme le groupe a une faculté d’adaptation très bluffante et nous emmène avec elle sur chaque morceau.

 

Pour en savoir plus sur Eros et leur actualité, rendez-vous sur la page Facebook du groupe en cliquant ici.

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 483 Articles
Responsable Musique du Suricate Magazine