Dorja : Target Practice

Elles sont cinq, talentueuses et déterminées. Voici Dorja, une formation rock dont les membres sont issus des deux côtés de l’Atlantique (Etats-Unis, Angleterre, Belgique et Kazakhstan), ce qui est assez atypique. Pourtant, ce cocktail fonctionne à merveille et donne même des résultats inattendus.

Composé de Aiym Almas  au chant, Rosie Botteril  et Holly Henderson aux guitares, Becky Baldwin à la basse et Anna Mylee à la batterie, Dorja laisse entrevoir une formation avec beaucoup de potentiel.

Le groupe est tout frais puisque les filles se sont rencontrées à Los Angeles en mai de l’année passée. Elles y ont enregistré un single (Fire) avec le producteur Erich Gobel (Black Sabbath, Ray Charles). Le courant est très bien passé et après des sessions d’écritures à distance, les Dorja se sont réunies pour enregistrer ce premier EP intitulé Target Practice.

Un premier disque composé de quatre titres très efficaces qui explorent des directions très différentes et démontrent le talent d’écriture de ce combo très créatif.

La musique de Dorja, c’est essentiellement du rock qui envoie, comme on peut le constater dès le début avec Fire qui ouvre le disque. Une brève introduction pour que tous les instruments entrent en scène et on y va avec cette énergie très plaisante dans la voix de Aiym qui envoie pas mal avec ce timbre grave et un peu rauque. Le groupe ne relâche jamais la tension et nous emmène dans son univers avec beaucoup de facilité.

Not In Your Shadow qui suit est plus posé et nous propose quelque chose de moins brut, avec plus de finesse. Les rythmiques sont plus travaillées également et la voix de la chanteuse apporte toujours cette couleur particulière à l’ensemble.

Reaching Out repart dans quelque chose de plus électrique et le groupe a travaillé quelque chose de plus seventies qui est d’autant plus plaisant. Un morceau qui doit certainement faire un tabac en live.

On termine avec le titre éponyme, Target Practice. Une intro à la basse de Becky et on part vers quelque chose de mystérieux et langoureux à la fois. Les phrasés de guitares sont superbement posés çà et là et le chant, une fois de plus, ne nous laisse pas indifférents.

Avec le EP Target Practice, les Dorja imposent leur style et leur talent. En seulement quatre titres, elles explorent pas mal de directions différentes tout en gardant une cohérence.

Dorja est certainement une formation sur laquelle il faudra garder un œil, car il semble avoir un bel avenir devant lui.

Note : 8/10

Pour en savoir plus sur ce groupe, consultez leur site en cliquant ici.

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 484 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine