Dépendance Day de Caroline Vié

auteur : Caroline Vié
édition : JC Lattès
sortie : mars 2015
genre : roman / littérature française

Lachésis, Clotho, Morta. Des noms fantaisistes tirés de la mythologie grecque et romaine. Qu’on les nomme Parques ou Moires, ces trois femmes tiennent entre leurs mains le fil du destin de chaque être humain et en jouent comme le chat joue avec la souris.

La théâtralité toute grecque de Dépendance Day fait parfaitement écho à la vie drôlement dramatique de cette famille qu’on suit sur quatre générations. Faire d’Alzheimer une malédiction portée sur la gente féminine de cette famille, voir le même schéma de vie, la même fatalité, c’est là que réside l’intelligence de ce livre. Grâce à cette répétition qui fait croire au  lecteur que tout est joué d’avance, Caroline Vié parvient à nous surprendre.

Mais l’histoire ne serait rien sans les habits d’apparat que l’auteure lui façonne. En vraie conteuse, cette dernière nous interpelle, nous cueille au vol et ne nous lâche plus. Elle rend avec précision les sentiments et leurs nuances et glisse à chaque phrase une pointe de cynisme teintée de résignation faisant basculer le lecteur du rire jaune à la larme de joie. Il n’y a rien de plus savoureux que de voir la langue française aussi bien maniée et respectée. Beaucoup de tendresse et d’amertume se dégage de chaque mot du livre. Et on se laisse facilement amadouer par ce duo de sentiments doux-amer.

On est pris littéralement par la narratrice qui capte notre attention mais surtout qui capte la parcelle sensible de notre cœur. Jouant avec la peur vertigineuse de perdre la mémoire et de celle de n’être pas reconnu par ses parents. L’histoire transcende cette angoisse pour en faire une histoire sur la transmission et l’amour jusque dans les épreuves de la maladie. Amour même présent dans cette fin qu’on ne souhaite pas mais qui ne peut être autrement.

Un pied de nez délicat et émouvant à la maladie d’Alzheimer que je recommande.

Elodie Kempenaer
A propos Elodie Kempenaer 80 Articles
Journaliste

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.