Décembre aux Riches Claires : des rires en cadeaux de fin d’année

Les Riches Claires ont, pour les fêtes de fin d’année, concocté un programme réjouissant placé sous le signe de l’humour : deux pièces abordant avec légèreté des thèmes qui ne le sont pas forcément. Tout d’abord, le côté réaliste des contes de Disney (Le syndrome de Walt), de l’autre la rupture et ses conséquences (Replay). Mais est-ce réellement un beau cadeau à se faire pour les fêtes ?


Le syndrome de Walt

De Cécile Delberghe et Eric De Staercke, mise en scène d’Eric De Staercke avec Cécile Delberghe, Simon Hommé et Benjamin Torrini, du 14 au 31 décembre 2017 à 20h30 aux Riches Claires.

Ce sont trois acteurs qui se donnent la mission d’explorer les contes pour enfant et ce qu’il se cache dessous. Qui est finalement cette femme qui attend le Prince Charmant ? Comment raconter à son enfant un conte qui l’aider pour son développement personnel ? Est-ce que tous les personnages des contes se doivent de consulter un psy ? Cécile Delberghe, Simon Hommé et Benjamin Torrini sont, au milieu d’un décord fait de malles petite, moyennes ou même géantes, prêts à tout pour nous emmener dans leur voyage féerique : costumes à gogo, mises en situation absurdes et humoristiques, chansons, etc. Et si le spectacteur perdra parfois le fil de l’histoire ou s’interrogera sur la nécessité du propos, il sera indubitablement conquis par l’énergie, les trouvailles visuelles et l’investissements proposés par le trio. Attention aussi à l’énergie et au rythme comique éblouissant de Benjamin Torrini, qui fera craquer plus d’un zygomatique.

Replay

De et avec Valentine Lapière et Gaël Soudron, mise en scène d’Emmanuel Guillaume, du 14 au 31 décembre 2017 à 20h30 aux Riches Claires.

 

La pièce prend l’ambition de parler d’un sujet pas très folichon : la rupture. Près d’un arrêt de bus (qui donne droit à un très joli décord), attend Lucie. Elle est dévastée car l’homme de sa vie l’a abandonné. A ses côtés, Jean-François, qui attend lui aussi le bus. Pris d’empathie, il va aborder Lucie et tenter de lui faire oublier sa peine en décortiquant les poncifs de la rupture et en lui changeant les idées, l’emmenant dans différents univers qui auront pour seules limites, son imagination. Replay est un spectacle de deux personnes qui cherchent un peu de bonheur et dont la rencontre va permettre à chacun d’avancer dans une vie pas si drôle. L’une va apprendre à affronter l’épreuve de la rupture, l’un va profiter de ses moments où il n’est pas seul, où il peut faire parler sa folie auprès de quelqu’un. Comme l’autre représentation aux Riches Claires, la trame est parfois décousue et les situations sont parfois assez abracadabrantes. Mais grâce à un formidable duo de comédiens (Valentine Lapière et Gaël Soudron), c’est le rire qui l’emporte sur le reste.


Au final, la mission du théâtre est accomplie : faire rire les gens pour les fêtes de fin d’année. Et même si tout n’est pas exempt de défauts, les zygomatiques fonctionneront à pleins tubes grâce surtout aux différents comédiens et à l’énergie qu’ils dégagent pour défendre leurs créations. Un préambule idéal avant les fêtes de Noël ou de Nouvel An. Le 31 décembre, les pièces sont jouées deux fois : à 19h pour ceux qui ont une soirée par la suite ou à 22h pour ceux qui veulent rester aux Riches Claires pour la Saint-Sylvestre.

 

Loïc Smars
A propos Loïc Smars 259 Articles
Fondateur et rédacteur en chef du Suricate Magazine