Confessions : Polyphonie de la solitude

De Jonathan Simon et David Nobrega avec Merlin Vervaet, Amandine Vandenheede, Alexandre Croissiaux et Colin Javaux. Du 14 septembre au 30 septembre 2017 au Théâtre des Riches Claires


Franchir le pas, ne pas le franchir… Rentrer chez soi, dire bonjour à cette jeune femme… Jonathan Simon et David Nobrega mettent à nu nos impossibles dilemmes intérieurs avec Confession au théâtre des Riches-Claires. Comique de l’ordinaire et tragédie quotidienne se percutent dans les monologues d’un homme confronté à la plus déchirante question qui soit : faut-il dire à l’inconnue du super-marché qu’elle nous plaît ?

Dans son bel appartement propre et blanc, un homme sans qualités particulières (Merlin Vervaet) passe en revue les possibles scénarios engendrés par son envie de rompre avec sa solitude, en invitant une jeune femme qui lui a souri à prendre un café.

Très vite, son choix devient tous les choix et c’est sa personnalité, son mode de vie, son rapport aux autres, bref tout de lui qui se retrouve mis en cause. Pareil à l’oncle Donald avec son ange sur une épaule et son démon sur l’autre, le personnage central est accompagné sur scène par ses pensées (Alexandre Croissiaux et Colin Javaux) et bascule d’optimistes « ça peut le faire » en pessimistes « obligé ça foire ».

Dans des séquences distinctes, le personnage d’Amandine Vandenheede reprend sur le mode du conte allégorique cette trajectoire et accroît encore le rythme de la pièce. Tant de par le texte, criant d’une honnêteté qui frappe juste, que par la mise en situation inventive et drôle, Confession ne connaît pas de longueur et finalement, c’est le spectateur qui se retrouve confessé dans ses hésitations, sa crainte de l’inconnu, son envie d’autre chose.

Reclus dans une confortable solitude, le personnage central apparaît tel que nous sommes tous : un paquet de nœuds gordiens monstrueux dans sa singularité et en cela semblable aux autres. Il lui faut alors se mettre en quête de lui-même pour trouver le courage de sortir à la rencontre d’un possible coup de foudre.

Alors sortira, sortira pas ? Vous avez jusqu’au 30 septembre pour le découvrir.

En+ : Une interview des auteurs sur le site du théâtre Riches-Claires : https://lesrichesclaires.be/david-et-jonathan-se-confessent/

Alexis Hotton
A propos Alexis Hotton 22 Articles
Journaliste du Suricate Magazine