« Chala, une enfance cubaine », Grand Prix du Festival 2 Valenciennes 2016

Après une semaine de folie, et après avoir honoré le documentaire No Land’s Song du Grand Prix et du Prix de la Critique, l’incontournable Festival 2 Valenciennes a dévoilé son palmarès dans la sélection « fictions ».

Devant une salle comble, la maîtresse de cérémonie – la belle Linda Hardy – a dévoilé les noms des gagnants.

Et c’est Dégradé d’Arab et Tarzan Nasser qui a ouvert les hostilités en recevant le Prix du jury étudiants. Le film, fruit d’une coproduction entre la France, la Palestine et le Qatar, est une comédie dramatique se déroulant dans un salon de coiffure de la zone enclavée de Gaza.

Ensuite, c’est L’Avenir de Mia Hansen-Love qui a été consacré avec le Prix de la Critique, lui qui avait déjà été couronné en février du prestigieux Ours d’Argent du Meilleur réalisateur lors de la Berlinale 2016.

Dans la foulée, c’est le Prix du Public – toujours très apprécié des cinéastes – qui a été décerné. L’honneur d’avoir convaincu l’assistance ira à Colonia de Florian Gallenberger. Un film mettant en scène les acteurs Emma Watson et Daniel Brühl dans le Chili dictatorial de la période Pinochet.

Après un hommage rendu dignement à l’invitée du festival, la comédienne Nathalie Baye, les prix du jury ont alors pu être annoncés par ce dernier, sous la houlette de Jean-Pierre Mocky. Et le premier nom cité n’a été autre que celui de Corentin Fila, Prix d’interprétation masculine pour son rôle dans Quand on a 17 ans d’André Téchiné. Cette consécration fût double puisque Armando Valdés Freire sera lui aussi salué par le prix pour son rôle dans le film Chala, Une enfance cubaine d’Ernesto Daranas. Côté féminin, ce sont les actrices du film La Saison des femmes de Leena Yadav qui sont parties avec le Prix d’interprétation féminine. Une production indienne ayant visiblement envouté le jury puisque celle-ci est également repartie avec le Prix du jury.

Enfin, pour terminer la remise de prix, c’est Chala, une enfance cubaine qui a été auréolé du Grand Prix du Festival 2 Valenciennes, succédant ainsi au film Une Seconde Mère présenté l’an dernier.

L’édition 2016 aura dès lors tenu toutes ses promesses avec un palmarès (et une sélection) très riche puisque six films sur les neuf sélectionnés sont repartis avec au moins un prix.

Photo d’illustration ©Bodega Films

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 795 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.