Caricaturistes, fantassins de la démocratie : un livre et un film

 caricaturistes fantassins de la democratie film

Caricaturistes, fantassins de la démocratie

de Stéphanie Valloatto, co-écrit et produit par Radu Mihaileanu 

Documentaire

Avec Plantu, Slim, Angel Boligan, Baha Boukhari, Jeff Danziger, Michel Kichka, Pi San, Rayma Suprani, Damien Glez, Nadia Khiari, Mikhail Zlatkovsky et Zoho

Sorti le 8 octobre 2014

La caricature de presse constitue-t-elle, aux quatre coins de la planète, un élément essentiel de la liberté d’expression ? Les caricaturistes sont-ils, partout et en toute indépendance, porteurs de l’étendard démocratique et de la lutte contre l’obscurantisme des gouvernements ? C’est la question que se pose Stéphanie Valloato dans son documentaire Caricaturistes : fantassins de la démocratie (1h46). A travers une douzaine de portraits, illustrations de presse à l’appui, la réalisatrice explore les points de vue d’artistes caricaturistes, sur les quatre continents. Les thèmes repris sont bien sûr ceux de la dictature gouvernementale et militaire, de la corruption, de l’inégalité et des conflits aberrants que tous traitent sans langue de bois soulevant tout à la fois les multiples possibilités de communication qu’offre l’image et la nécessité intrinsèque d’exprimer ce que l’on pense. Entre critique et prise de risque, dénonçant la censure et les pressions subies, de Plantu en France à Danzinger aux Etats-Unis, en passant par Rayma au Venezuela, Zlatkovsky en Russie, Pi San en Chine ou Zohoré en Côte d’Ivoire, les styles se démultiplient mais la vocation reste la même : exprimer sans entrave que l’art est aussi là pour s’opposer au totalitarisme, au fondamentalisme et au recul des perspectives. Le documentaire permet une vue d’ensemble efficace de ces grands thèmes et les lieux comme les hommes illustrent dans la réalité comme sur le papier la problématique contemporaine bien qu’universelle d’une démocratie fragilisée par un pouvoir politique corrompu. Malgré la diversité des nationalités, malgré les implantations culturelles et politiques que chaque caricaturiste peut avoir, une très grande cohérence s’opère dans le film car, tous, semblent former le front déterminé de la revendication. Les images sont belles, poétiques parfois, le choix des caricatures semble juste, en accord avec la vocation première du projet. Tout vous pousse à vous documenter davantage.

caricaturistes fantassins de la democratie livre

auteurs: Radu Mihaileanu (et les caricaturistes)
éditions : Actes Sud
date de sortie : mai 2014
genre : Caricatures, témoignages

Et pour ceux qui souhaiteraient conserver un corpus référencé du travail de Stéphanie Valloato, Actes Sud propose une version imprimée de ces portraits. L’ouvrage est beau, bien conçu, agréable à lire ou à feuilleter : une réussite synthétique nuancée entre les textes introductifs des caricaturistes et une sélection pertinente de leurs croquis. Le tout constitue un ensemble disparate de revendications communes et on lit avec plaisir ce qui a fait naître, chez chaque artiste, le désir de dénoncer par la plume, le feutre ou l’aquarelle des situations insensées. Une série de manifestations citoyennes, en somme, avec ce petit plus que le talent du dessinateur permet. Tout en tournant les pages, le lecteur se plonge dans sa propre époque et revit par transposition les événements ; il comprend que, comme lui, l’artiste est un observateur du monde à la différence que, par essence, celui-ci se place en critique ennemi d’une actualité qu’il démantèle. Avec beaucoup d’humour, une pointe de cynisme parfois, l’image transmet toute la sacralité inhérente à la notion de liberté. Au sortir de cette expérience, on se sent soi-même quelque peu revendicateur et on espère que perdure encore l’inspiration de ces fantassins de la démocratie.

Justine Guillard
A propos Justine Guillard 91 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.