Nocturnes #5 : Entre tradition et modernité

Grande salle du Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles

Ce jeudi 18 octobre 2018, enfourchez votre vélo, armez-vous d’une arbalète, promenez-vous dans un jardin, découvrez les coulisses d’un opéra, imprégnez-vous d’art contemporain et de design… avant de finir la tête dans les étoiles ! Il y en aura pour tous les goûts à l’occasion de cette 5e soirée des Brussels Museums Nocturnes.

La ville moderne…

Dans le cadre des célébrations du cinquantième anniversaire de mai 68, la ville de Bruxelles organise plusieurs expositions et évènements mettant en avant la culture de la contestation. Après les affiches de Get up Stand up exposées au MIMA et les photographies de Resist! à BOZAR, la CENTRALE interroge les liens entre l’art contemporain et les œuvres contestataires de 1968. Profitez de la Nocturne pour visiter l’exposition RESISTANCE à prix réduit et pour débattre avec l’artiste Cécile Massart autour de son projet de recherche sur la centrale nucléaire de Tihange.

Autre lieu de réflexion sur le monde contemporain, ARGOS, le centre pour les arts et les médias, propose des visites guidées de ses expositions et de ses archives. Celles-ci contiennent de nombreux films et vidéos d’artistes réalisés ces trente dernières années.

Pour les amateurs de design, une visite d’ADAM, le musée du design de Bruxelles, offre une plongée dans l’univers du mobilier plastique depuis les années 1950. Outre la collection permanente, l’exposition Design Generations. Intersections 5 est également accessible avant sa fermeture début novembre. Un parcours conçu par une dizaines d’entreprises belges de design pour mettre en avant l’évolution du métier de designer.

… et ses traditions

Pour ceux qui aiment remonter le temps, le Grand serment royal et de St Georges des arbalétriers ouvre les portes de son musée consacré à l’histoire de l’arbalète. Un petit trésor d’histoire accessible via la Place royale et géré par des passionnés qui partageront avec les visiteurs les nombreuses anecdotes liées à cette arme prestigieuse depuis le Moyen Âge. Des démonstrations de tir sont organisées tout au long de la soirée.

Autre lieu de sauvegarde et de promotion des traditions bruxelloises, les Archives et Musée de la vie flamande à Bruxelles proposent une exposition originale, VELOMUSEUM, sur l’histoire du vélo à Bruxelles. On y apprend quelle était la place du vélo dans la vie quotidienne et comment elle a évolué ses 150 dernières années. Vous pourrez par ailleurs profiter de la visite pour apprendre à réparer vous-même votre vélo à l’aide d’un technicien !

Les autres lieux à découvrir

Au centre-ville, la Monnaie dévoile les coulisses de l’opéra à travers des visites guidées d’une heure et demi. À Laeken, le Planétarium vous fera voyager le temps d’un film au milieu des planètes et des étoiles.  Enfin, encore plus au nord de la ville, vous pourrez profiter d’une promenade nocturne dans le Jardin botanique de Meise et y découvrir des plantes rares ou méconnues.

Bon à savoir

Les visites d’ARGOS, du Velomuseum et du Grand Serment royal des arbalétriers sont gratuites. Les autres visites sont accessibles avec un Pass Nocturnes (€16 pour 5 entrées) ou via l’achat d’un ticket sur place. Les Brussels Museums Nocturnes ont lieu tous les jeudis soirs du 13 septembre au 6 décembre 2018 de 17h à 22h. Le programme complet est disponible sur le site officiel.

 

Soraya Belghazi
A propos Soraya Belghazi 79 Articles
Journaliste - Responsable Arts/Expos/Musées du Suricate Magazine