Bonjour, on est un Tsunami, c’était au Poche en janvier

bonjour on est un tsunami

Et si l’on vous disait que le retour en arrière, à l’aube de l’âge adulte, était possible ? Que, oui, on peut avoir 18 ans à nouveau, le temps d’une soirée, d’une pièce de théâtre qui rappelle des souvenirs ? Et si l’on vous disait que cette pièce écrite par Arthur Oudar vous captiverait et que l’interprétation dynamique et poétique de Baptise Toulemonde vous enchanterait ?

Sur scène : une 2CV. Lumières tamisées. Un jeune homme énergique nous fait vivre l’histoire d’une bande de copains, (Cerveau, La Graille, Chacal et Guarana) partis à l’aventure après avoir retapé la 2CV en question. Du rire, des larmes, de l’amitié, un peu de suspense… une pièce riche en émotions. Et un jeu d’acteur à couper le souffle : Baptiste Toulemonde parvient, tout seul, à jouer tous les personnages et à nous donner la sensation de les voir, de les connaître. Certainement parce que l’on se revoit, au même âge, à se chercher, se pousser vers un avenir dont on ne sait encore rien mais dont la seule certitude, c’est ce lien avec les copains.

On en entendait déjà parler depuis 2013, année de la première tournée de Bonjour, On est un Tsunami, mise en scène et écrite par Arthur Oudar, Et heureusement pour nous, spectateurs, l’année 2016 sera pleine de tournées : aucune raison de louper cette pièce qui reflète un voyage dans le passé, tourné vers l’avenir incertain du monde adulte ! Acquérir une voiture, obtenir son bac, son permis suffit-il pour devenir adulte ? Pour se débrouiller seul ? Tant de questions auxquelles l’auteur et son comédien, amis dans la vie, tentent de répondre à travers un texte imagé et une mise en scène qui donne du peps.

À travers une mise en scène pleine de vie qui rappelle l’insouciance d’avoir 18 ans, on se retrouve à vouloir danser sur l’ambiance musicale placée avec parcimonie. Inutile de le nier, même sans avoir vécu de road trip, cette pièce ne laisse pas indifférent. Que ce soit une expérience passée, un projet futur ou un fantasme, quoi de mieux qu’un road trip imaginaire pour se remémorer ou se projeter dans une aventure humaine qui change notre vision des choses dans leur complexité. En combinant dynamisme et sensibilité, amitié et travail, la pièce est une réussite!

C’était au Théâtre de Poche jusqu’au 23 Janvier puis en tournée en Belgique et en France.
Dates à retrouver sur la Compagnie Renards. http://cierenards.wix.com/cierenards
(Crédit photo d’Arthur Oudar)

Raphaëlle McAngus
A propos Raphaëlle McAngus 49 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.