Du Soufre à Boca Nueva

Soufre

scénario : Sylvain Almeida et Youness Benchaieb
dessin : Youness Benchaieb
éditions : Casterman
sortie : 6 janvier 2016
genre : Franco-belge

La légende veut que la cité de Boca Nueva ait été bâtie dans une cuvette rocheuse, formée par la monstrueuse morsure d’une murène géante à même le continent. Le ton est donné : l’improbable n’est pas un obstacle, au contraire, lorsque l’on se plonge dans l’univers aussi baroque et déjanté proposé par les deux jeunes auteurs Sylvain Almeida et Youness Benchaieb. En effet, le récit qu’ils nous proposent s’enracine d’un monde médiéval et fantastique, peuplé de créatures anthropomorphes – difficile bien sûr de ne pas songer à quelques grands classiques du genre tels que De cape et de crocs ou encore Blacksad (pour sa dimension anthropomorphe uniquement…)

Depuis quelques temps, Boca Nueva est le théâtre de troubles toujours plus inquiétants, notamment avec cette explosion nocturne lors de laquelle le coéquipier de l’agent Riggs a perdu la vie. Une explosion comme on n’en avait encore jamais entendue à Boca Nueva… Mais qu’est ce qui a bien pu produire une catastrophe d’une telle ampleur ? Un indice ? Le premier tome de la saga s’intitule Soufre…

A peine remis de ses blessures, l’agent Riggs décide de reprendre du service sans s’accorder de répit. Or il lui faut un nouveau partenaire. C’est alors qu’entre en jeu Ese, cette drôle de petite créature tout juste sortie de sa province pour rejoindre la grande ville. Lui qui se voyait travailler sagement aux archives avec son cousin, le voilà enrôlé dans la brigade criminelle. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’Ese n’a pourtant pas la trempe d’un agent de terrain… et le pauvre en prendra conscience à ses propres dépens.

Ese est petit, froussard, vantard, gauche et anti-débrouillard tandis que l’agent Riggs est costaud, irascible, alcoolique et taciturne. Inutile de préciser que ces deux compères, tous les deux stéréotypés à l’extrême, vont rapidement former un duo contrasté et efficace, comme les littératures en tout genre raffolent. Ensemble, ils vont se mesurer au crime et aux forces du mal qui rongent Boca Nueva. Mais en viendront-ils à bout ?

Le dessinateur et coscénariste, Youness Benchaïb, propose un dessin remuant et amusant, qui porte le récit sans flancher. Cases et bulles parfois délurées entrainent l’intrigue de rebondissement en rebondissement, le tout sur un rythme qui tiendra le lecteur en haleine jusqu’au bout du récit. L’humour y a également son mot à dire – de façon parfois un peu décalée voire insolite, au risque d’en déstabiliser plus d’un – mais qu’importe ! L’histoire laisse entrevoir de nombreuses pistes laissées en suspens, de sorte qu’on referme ce premier volume avec l’envie déjà bien ancrée de découvrir les tournures que celles-ci prendront dans les prochains tomes à paraître !

Ivan Sculier
A propos Ivan Sculier 67 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.