Ben, ou l’art de bien vieillir

Shelton

scénario et dessin : Daniel Shelton
éditions : La Pastèque
sortie : disponible
genre : gags, humour

Voici l’intégrale des aventures de Ben, sexagénaire heureux, nonchalant et attachant, ainsi que les péripéties de sa tribu au grand complet ! 
La bande dessinée est découpée en strips qui varient entre trois et cinq vignettes. Rapidement, ces strips s’avèrent efficaces et drôles. Les scénettes humoristiques se suivent et se ressemblent parfois mais sans jamais lasser, bien heureusement ! Néanmoins, Ben, ce n’est pas qu’une suite de gags qui s’enchaînent, ce n’est pas non plus un éclat de rire à chaque chute. Ben, c’est aussi et surtout l’histoire d’une famille qui vit et qui évolue, c’est l’histoire d’un déménagement et du temps qui passe. Et de ce fait, au-delà de l’humour, il y a une pointe de nostalgie, de mélancolie, un je-ne-sais-quoi de très tendre qui traverse toute cette bande dessinée d’un bout à l’autre.

Notre sexagénaire fait office de fil rouge, pourtant, avec cette intégrale, nous suivons la vie de toute la famille, ce qui diversifie les chutes humoristiques autant que les points d’émotions.

Un mot sur l’écriture à présent. L’auteur, Daniel Shelton, est né à Sherbrooke, au Québec. On retrouve donc dans ses planches des expressions bien « cariboutées ». Ainsi que cette obsession typiquement québécoise de tout franciser. Au lieu de dérouter le lecteur, cela apporte une saveur particulière pour les francophones et pour les « québécophiles ».

Ben s’inscrit dans la lignée de ces comic strips qu’on publie régulièrement dans la presse écrite et qui attrape le lecteur et le fidélise. Cette méthode de diffusion permet de garder l’intérêt continu, on pourrait alors être en droit de se demander si une fois réuni en un seul volume, l’intérêt ne baisserait pas. Il n’en est rien ! Avec beaucoup de délicatesse et un regard très tendre, très amusé, Daniel Shelton dépeint des personnages du quotidien que nous pourrions tous croiser un jour, voire même devenir un jour.
 Ben, c’est donc une rafraîchissante bande dessinée, une variation sur un même thème, la retraite, la vieillesse active et la vie qui change et qui suit son cours.

Elodie Kempenaer
A propos Elodie Kempenaer 80 Articles
Journaliste

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.