Balade entre les tombes de Scott Frank

ballade entre les tombes affiche

Balade entre les tombes

de Scott Frank

Thriller, Policier, Drame

Avec Liam Neeson, Dan Stevens, Boyd Holbrook, Ólafur Darri Ólafsson, Maurice Compte

Sorti le 22 octobre 2014

Ancien flic, Matt Scudder est désormais un détective privé qui travaille en marge de la loi. Engagé par un trafiquant de drogue pour retrouver ceux qui ont enlevé et assassiné sa femme avec une rare violence, Scudder découvre que ce n’est pas le premier crime sanglant qui frappe les puissants du milieu. S’aventurant entre le bien et le mal, Scudder va traquer les monstres qui ont commis ces crimes atroces jusque dans les plus effroyables bas-fonds de New York, espérant les trouver avant qu’ils ne frappent à nouveau…

Le personnage de Matt Scudder est né de la plume de Lawrence Block. Après l’écriture de nouvelles policières et de romans sexy, il aborde le récit d’espionnage et celui de policier. Ainsi naissent deux séries : celle avec Matt Scudder, le policier déchu et celle avec le libraire/cambrioleur Bernie Rhodenbarr qui lui apportent la notoriété… au point de voir apparaitre Matt Scudder sur le grand écran. C’était en 1986, Huit millions de façons de mourir de Hal Ashby, avec Rosanna Arquette et Jeff bridges dans le rôle de Scudder. Dix-huit tomes sont consacrés à ce détective quelque peu privé, et c’est le dixième qui fait l’objet du film du jour.

Et douze années furent nécessaires pour mener le projet à son terme. Mais comme les bons vins, le temps a fait mûrir le scénario !

Film policier certes, thriller sûrement mais également drame humain ! Un policier déchu, en quête de rédemption sans doute, utilisant au mieux ses compétences pour continuer à vivre… à exister plutôt, et c’est à cause de ce passé qu’il lui est difficile de laisser tomber ce pourquoi on l’appelle. Une rencontre va bouleverser la donne. Un jeune garçon noir, orphelin (Brian Bradley) va l’aider, et ce n’est pas seulement Scudder qui tance le jeune que ce dernier qui le pousse à prendre ses responsabilités. Et quelle responsabilité : il n’est plus policier, peut-il encore rendre justice ?

Scudder est Liam Neeson à l’écran. Superbement joué. L’acteur a réussi à endosser la peau de ce flic mangé par le passé. Ce n’est pas pour rien que le jeune noir en voyant Scudder veut devenir un nouveau Philip Marlowe. La référence est donnée, le tempo est lancé, l’ambiance est rendue de manière optimale par le décor prenant de la ville de New York : Brooklyn, Green-Wood Cemetery, Sunset Park, New York Public Library, etc. Les scènes difficiles sont magistralement filmées avec retenue, et c’est la musique qui apporte alors tout son poids dans cette lourdeur moite et maléfique.

Vraiment, tout est calibré pour que ces 113 minutes soient une pure merveille du film policier.

Philippe Chapelle
A propos Philippe Chapelle 26 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.