Anima 2014 : Uma Historia de Amor e Furia

uma historia de amor e furia affiche

Uma Historia de Amor e Furia

de Luiz Bolognesi

Animation, Drame

Critique :

Jouissant de l’immortalité, le héros du film, figure mythique des Indiens tupinambas traverse avec Jainana, son âme sœur, quatre moments-clés de l’histoire du Brésil : l’arrivée des Portugais vue à travers le regard des Indiens, la naissance de l’esclavage, la dictature et les enjeux du futur. Une histoire fictive du Brésil faite d’amour et de fureur qui mêle mythologie indigène, luttes contre l’oppression et réalités historiques.

Avec Uma Historia de Amor e Furia (Rio 2096 : A Story of Love and Fury pour son titre international), Luiz Bolognesi nous propose une histoire d’amour unique aux travers de temporalités différentes, intégrant intelligemment des personnages fictifs à l’Histoire du Brésil, souvent méconnue en Europe.

Si la réalisation demeure perfectible, le scénario est remarquable de poésie et de lyrisme, portant les personnages dans un recommencement perpétuel à l’issue inévitablement dramatique de par leur appartenance aux groupes des opprimés. L’animateur brésilien prend en effet soin de conter l’Histoire au travers des yeux des vaincus des différentes époques abordées. De plus, la bande son porte le lyrisme du film et apporte une homogénéité certaine aux différentes parties du long métrage sud-américain.

Uma Historia de Amor e Furia est un récit d’amour à travers l’Histoire et le temps qui n’est pas sans rappeler The Fountain de Darren Aronofsky de par ses thèmes de la réincarnation, de l’amour éternel et du fatalisme. Sans conteste l’une des plus belles romances du cinéma d’animation de ces dernières années, le long métrage de Bolognesi, qui a déjà remporté le Grand Prix au Festival du Film d’Animation d’Annecy en 2013, a toutes ses chances dans la compétition officielle. Verdict le dimanche 9 mars à partir de 22h.

Le film sera projeté le mercredi 5 mars à 19h30 (Studio 4) et le vendredi 7 mars à 17h30 (Studio 5) au Flagey.

Davantage d’informations sur le site officiel d’Anima : www.animafestival.be

Quentin Geudens
A propos Quentin Geudens 95 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.