Anima 2014 : Cheatin’ de Bill Plympton

cheatin affiche

Cheatin’ (Les amants électriques)

de Bill Plympton

Animation

Critique :

Jake et Ella se rencontrent dans un accident d’auto-tamponneuse et s’éprennent follement l’un de l’autre. Mais c’est sans compter le machiavélisme d’une garce qui sème le trouble chez les amoureux transis. Jusqu’où la jalousie les mènera-t-elle ? Entre envie de meurtres, tromperies en tout genre et un peu de magie, Jake et Ella sauront-ils surmonter leur rancœur ?

Une histoire, a priori classique, mais qui trouve toute son originalité sous les traits de l’animateur Bill Plympton (L’impitoyable Lune de miel, Les Mutants de l’espace) et dans sa résolution au croisement de la science-fiction et du fantastique.

Cheatin’, ou Les amants électriques, est sans conteste aux antipodes du mainstream du film d’animation contemporain. Pas de 3D, pas de dialogues, uniquement le tracé magique et énergique du réalisateur américain et de brèves onomatopées qui en disent bien plus long que de barbants dialogues superficiels.

Produit en partie via une campagne de crowdfunding (financement participatif), le petit dernier de Plympton se révèle un nouveau coup de génie, destiné, tout à fait volontairement à un public adulte. Le film veut clairement, comme énoncé par l’animateur lui-même, « casser les préjugés comme quoi les films d’animations doivent être uniquement destinés aux enfants ».

Sensualité, humour noir et érotisme sont au rendez-vous de Cheatin’, reflétant parfaitement l’ancienne carrière de caricaturiste de l’américain. Plein d’ingéniosité et de trouvailles loufoques, le film est sans nul doute un sérieux candidat au sein de la compétition officielle.

Pour ceux qui auraient ratés la séance du samedi 1er mars, Cheatin’ sera à nouveau diffusé dans le cadre d’Anima le dimanche 2 mars à Liège (18h) en présence de Bill Plympton et le samedi 8 mars à Bruxelles (19h30). Par ailleurs, pour les moins néophytes, le réalisateur américain organise un master class le mardi 4 mars de 10h à 17h à Bruxelles.

 

Quentin Geudens
A propos Quentin Geudens 95 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.