Alexx nous parle de la 10ème édition du Hellfest

Alors que le Hellfest vient de battre un incroyable record en affichant complet après quelques 20 jours de ventes, nous avons décidé de parler avec Alexxx (chargé de communication du festival) de cette fameuse dixième édition qui se déroulera du 19 au 21 juin 2015 à Clisson.

Bonjour Alexxx,

Merci de nous accorder cet entretien.

J’avais été un peu surpris par rapport au changement de communication de la part du festival cette année. On a eu droit à des annonces beaucoup plus rapides et plus complètes. Pourquoi ce changement ?

Et bien le Hellfest a été l’un des premiers festival à annoncer ses groupes très tôt. L’année passée, on avait annoncé l’intégralité de notre line-up en décembre et on était un peu précurseurs dans ce domaine. Mais, comme on sait que les méthodes se copient d’année en année, on s’est dit que cette fois, il fallait faire les annonces encore plus tôt pour garder cet effet de surprise. Pour l’instant, on a annoncé 130 groupes. Mais on sera en mesure de proposer toute la programmation dans très peu de temps.

Cette année, vous avez encore gâtés les festivaliers en leur proposant des têtes d’affiches incroyables comme Judas Priest, Slipknot, Korn, ZZ Top, Faith No More, Alice Cooper et bien d’autres. On retrouve aussi une affiche très éclectique cette année avec énormément de groupes à découvrir sur scène.

Comment s’est opéré le choix des groupes présents en 2015 ?

Pour cette année, le responsable de la programmation s’est fait seconder par deux autres personnes qui l’ont aidé à mettre en place l’affiche. Et quand tu as trois personnes pour s’occuper de cette tâche, tu as du sang neuf et cela amène de nouvelles couleurs.

Il est vrai que l’on est toujours un peu tributaires des tournées des groupes donc il faut vite organiser cela pour être certain d’avoir les groupes. Mais on est assez fiers de ce qui est proposé cette année. On a des groupes des années 60 jusqu’aux années 2010.

On avait déjà une sacré affiche l’an passé. Mais je pense que cette année, on a encore monté le niveau d’un cran. D’ailleurs les ventes n’ont jamais été aussi fulgurantes.

hell

Alors, on avait soulevé un point d’interrogation l’année passée concernant le choix des dates pour cette édition 2015 car elles semblaient coïncider avec les dates du BAC. Qu’en est-il ?

En effet, il y avait eu une note disant que cela pourrait poser problème car on est situé dans une zone proche d’un lycée. C’est pourquoi nous avons attendu d’avoir les autorisations nécessaires avant de booker et annoncer les dates officielles de cette édition. Le fait de promouvoir et vendre des places pour un évènement sans savoir si celui-ci pourra avoir lieu est interdit. Il fallait donc que l’on prenne toutes les précautions nécessaires.

J’entends beaucoup de gens comparer le Hellfest à d’autres festivals en Europe. Est-ce que vous avez aussi ce genre d’échos et est-ce que cela vous influence ?

Oui, il est vrai que les gens comparent toujours les festivals entre eux et que beaucoup se copient. Mais au Hellfest, on essaie toujours de garder une originalité. On annonce tôt les groupes, on propose un thème, des sculptures, un univers propre à notre festival. On travaille énormément la dessus sans se contenter d’ouvrir un parking et mettre des frites à droite et des t-shirts à gauche comme certains.

L’année passée, on avait créé une petite ville appelée le Hell City Square qui était devenu le cœur du festival. Un endroit vivant où tu peux retrouver tes potes, faire des courses, voir des partenaires,…

On a essayé de rendre ce lieu le plus attractif possible en faisant appel à des créateurs venus du cinéma. Le public du metal est passionné et exigeant. Donc, nous devons chaque fois innover en matière de marketing, de logistique, etc.. Cela nous permet aussi de ne pas nous scléroser.

Si le festival a grandit si vite, c’est aussi grâce à l’investissement de toute l’équipe qui essaie de faire en sorte que le festivalier passe un très bon moment.

Alors, justement, au sujet de cette évolution continue du festival, à quoi doit-on s’attendre cette année ?

Pour cette édition, nous allons changer la logistique de façon à améliorer le confort des festivaliers. On va ajouter des bars. Il va il y avoir beaucoup de nouvelles choses à découvrir notamment au niveau des sculptures et des différentes scènes proposées.

Il va y avoir un quota  de visiteurs différent cette fois.

Oui, la jauge va diminuer pour améliorer le confort et on va retravailler les espaces pour faciliter les accès.

Il reste encore quelques groupes à annoncer. Est-ce que l’on doit s’attendre encore à quelques gros noms?

Le fait est que l’on est énormément à l’écoute du public. Et que si l’on nous dit qu’un style n’a pas été suffisamment représenté, nous ajustons le tir et proposons quelque chose qui puisse satisfaire un maximum de gens.

Merci beaucoup pour cet entretien Alexxx. Quant aux metalleux qui ont eu la chance d’acquérir un ticket, rendez-vous ces 19, 20 et 21 juin 2015 pour la plus grande fête du métal en France! Hellyeah!!

 

helllineup

Christophe Pauly
A propos Christophe Pauly 484 Articles
Journaliste et photographe du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.