Alex Proyas s’excuse pour le casting de Gods of Egypt

Alors qu’il n’est pas encore sorti, Gods of Egypt fait déjà couler beaucoup d’encre dans les journaux et beaucoup de sueur sur le front de son réalisateur Alex Proyas (The Crow, I Robot, Prédictions).

Ce film, dont le scénario s’impire de la mythologie égyptienne, narre l’histoire de Bek, un jeune mortel devant sauver le monde du chaos. Pour ce faire, il devra convaincre Horus de combattre Seth. Jusque là, rien de bien dérangeant. Sauf que le casting de ce trio dramaturgique a suscité l’indignation des défenseurs de la diversité lors de la mise en ligne de sa bande annonce. Selon ces derniers, les rôles principaux, normalement dévolus à des acteurs d’apparences égyptiennes ou arabes, ont été confiés à des acteurs blancs comme Brenton Thwaites (Bek), Nikolaj Coster-Waldau (Horus) et Gerard Butler (Seth).

Alex Proyas et la boite de production Lionsgate se sont dès lors excusés vendredi dernier, reconnaissant leur erreur de casting. Alex Proyas, né en Egypte, a d’ailleurs formellement souligné le manque de diversité au sein de celui-ci. Lionsgate, de son côté, a déclaré : « Nous reconnaissons qu’il est de notre responsabilité de faire en sorte que le casting reflète la diversité et la culture de l’époque représentée ». À noter que le reste du casting est composé de l’acteur afro-américain Chadwick Boseman et de l’actrice franco-cambodgienne Elodie Yung.

Toujours est-il que cette controverse vient s’ajouter à celles, similaires, d’Exodus : Gods and Kings et Aloha. Le premier présentait Christian Bale dans le rôle de Moïse et Joel Edgerton dans le rôle de Ramsès. Le second faisait passer Emma Stone pour un personnage ayant des origines hawaiennes, chinoises et suédoises.

La sortie du film est prévue pour avril 2016.

Matthieu Matthys
A propos Matthieu Matthys 802 Articles
Directeur de publication - responsable cinéma et littérature du Suricate Magazine.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.