Alex ferguson, mon autobiographie

auteur : Alex Ferguson
éditions : Talents Sport
date de sortie : mai 2014
genre : Sport, autobiographie

Pour les professionnels et les amateurs de football, sir Alex Ferguson, aka « Fergie », n’a nul besoin d’être présenté. Pour les autres : cet Ecossais de 72 ans est le manager emblématique de l’équipe de Premier League, Manchester United.

Livre « sensation » lors de sa sortie en 2013 en Grande-Bretagne, Alex Ferguson – Mon autobiographie, est, comme l’indique explicitement ce titre extrêmement original, le récit du parcours de ce personnage charismatique, du premier jour de sa carrière à l’arrivée de son successeur, David Moyes (limogé rapidement après son arrivée ; n’est pas coach de ManU qui veut !).

Tout au long de ces 295 pages, le manager nous (ra)conte donc notamment ses aventures, plus ou moins tumultueuses, pendant sa longue et prolifique carrière aux commandes des Red Devils (à ne pas confondre avec les Red Devils de notre Royaume).

Si les plus passionnés du ballon rond feront de ce livre leur nouvelle lecture de chevet, le lecteur lambda risque malheureusement de peiner à atteindre les dernières lignes de cette autobiographie. Malgré des anecdotes plus ou moins croustillantes, le style littéraire (pour peu que l’on puisse l’évoquer comme tel) se perd dans des détails souvent peu pertinents et ne tient absolument pas le spectateur en haleine.

Si quelques « révélations » à propos de célèbres joueurs tels que David Beckham, Wayne Rooney ou encore Roy Keane (avec qui il n’est pas des plus tendres) valent le détour, l’histoire de cet exilé écossais, bien qu’elle soit intrinsèquement passionnante et tout à fait louable, n’est pas posée sur le papier avec tout le respect qu’elle mérite.

Bref, la « meilleure vente UK 2013 » comme le clame l’autocollant criard apposé sur la couverture du manuscrit, phobie des maniaques des livres sans écorchures ou autres traces de colle, ne convainc pas le grand public. Seuls les véritables amoureux du football y trouveront leur bonheur. Et Cristiano Ronaldo, dont l’ego déjà surdimensionné, est longuement flatté par Fergie.

Quentin Geudens
A propos Quentin Geudens 95 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.