Agatha Christie, le chapitre disparu de Brigitte Kernel

auteur : Brigitte Kernel
édition : J’ai Lu
sortie : juin 2017
genre : biographie

Durant l’hiver 1926, Agatha Christie, jeune auteure à succès, disparaît mystérieusement pendant une dizaine de jours. Délaissée par son mari et souffrant toujours de la perte douloureuse de sa mère, on pense d’abord à un suicide. Pourtant, elle sera retrouvée dans une station balnéaire, 11 jours plus tard sous un faux nom et vraisemblablement amnésique…Que s’est-il passé pendant son escapade ? Pourquoi l’auteure, récemment acclamée pour Le meurtre de Roger Ackroyd s’est-elle embarquée dans cette folle aventure ? Vengeance, coup de pub,… ou simple élan de folie ? Si le mystère reste aujourd’hui encore une véritable énigme, Brigitte Kernel s’amuse à reconstituer le chapitre disparu de la reine du crime.

Quoi de plus passionnant qu’un des plus grands points d’interrogations littéraires du XXe siècle ? Car oui, aussi incroyable que cela puisse paraître, Agatha Christie a bel et bien disparue en décembre 26 ! Cette aventure, digne d’un roman policier, a notamment inspiré Hitchcock (Une femme disparaît) et Gillian Flynn, digne héritière de l’auteure anglaise (Les apparences ou Gone Girl au cinéma).

D’avance, on imagine avec rêverie la fugue idéale d’un écrivain de génie.  Pourtant le livre de Kernel est assez inégal, notamment dans le ton utilisé par l’auteur. Avec son style contemporain, il est parfois difficile de se mettre à la place de la reine du crime. On a également du mal à imaginer Christie réagir de façon aussi naïve et stupide dans ses méfaits. Victime de quelques longueurs, la lecture n’en reste pas moins agréable.

On se laisse en effet porter par cet ouvrage certes un peu convenu par moments (notamment lorsque l’auteur décrit par bribes la vie de Christie), mais plutôt amusant. Emplis de situations cocasses, on prend plaisir à voir renaître une auteure qu’on a (presque) tous lu. Sans être un chef-d’œuvre Agatha Christie, le chapitre disparu  reste un travail intéressant et fouillé.

Elise Voillot
A propos Elise Voillot 51 Articles
Journaliste du Suricate Magazine