108 Rois-Démons de Pascal Morelli

108 rois demons affiche

108 Rois-Démons

de Pascal Morelli

Animation

Sorti le 18 février 2015

108 Rois-Démons est un film d’animation, ou plus précisément de semi-animation, français. Il a été réalisé par Pascal Morelli qui a une longue expérience dans le domaine des séries télévisées animées. Celui-ci a aussi été à la tête du long métrage Corto Maltese : La cour secrète des Arcanes qui est d’assez haute qualité.

Pascal Morelli avait donc parfaitement les qualifications pour adapter cette légende chinoise. Mais ses ambitions ne se sont par arrêtées là et il a essayé de faire un film unique avec une direction artistique jamais vue. Nous pouvons lui attribuer le mérite d’avoir pris des risques dans un genre cinématographique qui a parfois du mal à évoluer, mais quand on tente sa chance, il faut être près à échouer.

En effet, 108 Rois-Démons mélange plusieurs styles. Les décors sont dessinés par ordinateur et donnent l’agréable impression de voir une peinture murale chinoise prendre vie. Les personnages, par contre, ont une tête en images de synthèse. Le design des visages est bien réalisé et l’animation bien rendue. Ces deux styles combinés auraient pu donner un film au visuel assez original et nous pensons que les artistes qui ont travaillé dessus avaient le talent pour le faire. Maintenant, un troisième style a été ajouté et c’est ici que tout le film se casse la figure.

Les corps des personnages sont de véritables acteurs en costumes filmés sur fond vert. On leur a ensuite remplacé la tête par celle en images de synthèse. Ce choix artistique apporte de nombreuses contraintes qui affaiblissent le film. Les mouvements semblent lourds par rapport aux films d’animation auxquels nous sommes habitués. Cela se sent particulièrement pendant les combats qui manquent franchement de dynamisme. De plus, les personnages en arrière-plan n’ont aucun apport en images de synthèse et se démarquent complètement des héros. Enfin, tout moment où un personnage doit toucher son visage ou manger donne un résultat catastrophique.

L’animation présente des avantages et des inconvénients par rapport à un tournage normal mais dans le cas présent, on a l’impression que 108 Rois-Démons cumule les problèmes liés aux deux genres. Encore une fois, nous pouvons attribuer un bon point pour l’originalité et sur le papier, l’idée devait être intéressante, mais il aurait fallu abandonner ce style après les premiers tests. Le film n’est pas laid et avait certainement des personnes compétentes à sa tête, mais ils se sont tirés une balle dans le pied avec ce choix artistique.

Maintenant, l’aspect visuel n’est pas tout et un bon scénario peut rattraper beaucoup de choses. Seulement, ici, l’intention n’a clairement jamais été de faire un scénario original mais plutôt une histoire dans laquelle on peut se retrouver facilement. C’est en effet un conte très classique où l’Empereur de Chine se fait assassiner par son plus proche conseiller qui veut monter sur le trône. Cependant, pour ça, il doit aussi se débarrasser du jeune prince. Celui-ci est sauvé par un héros local, Zhang-le-parfait, qui l’aide à fuir et le prend sous son aile pendant des années. En parallèle, nous suivons la création d’un groupe de sympathiques bandits composés de quelques-uns des hommes les plus forts de la Chine.

Les personnages sont clichés mais ce qui n’est pas vraiment un défaut pour ce genre d’histoire. Hélas, rien ne retient vraiment notre attention dans ce film, rien ne nous permet de dépasser le scénario basique et la direction artistique ratée. La mise en scène est standard et n’utilise pas à son plein potentiel le style unique créé pour cette production. Les doublages ne sont pas mauvais mais les dialogues ne suffisent pas à donner une vrai personnalité aux personnages non plus.

108 Rois-Démons peut, en un sens, faire penser au film danois Le Fil de la Vie (Strings) qui a une histoire simple avec un aspect visuel unique. Mais là où Le Fil de la Vie avait été pensé autour de son style bien particulier, 108 Rois-Démons a juste l’air d’un accident qui devait essayer quelque chose d’original pour ne pas se faire oublier.

Nous pensons que même avec une animation entièrement en images de synthèse, 108 Rois-Démons n’aurait pas été un chef d’œuvre mais il aurait pu être simplement un bon divertissement avec une histoire classique. Malheureusement, il est clair que de mauvais choix ont été fait dès le début de la production.

Gilles Binot
A propos Gilles Binot 16 Articles
Journaliste du Suricate Magazine

4 Rétroliens / Pings

  1. TOP DES MEILLEURS FILMS de 2015 – DAILYNUE.CLUB
  2. TOP DES MEILLEURS FILMS de 2015 – XEMNOW.CLUB
  3. TOP DES MEILLEURS FILMS de 2015 – ALLADSFREE.COM
  4. TOP DES MEILLEURS FILMS de 2015 – GAMENUE.CLUB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.